Phonétique française

Ici, on discute de sujets variés...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1340
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Phonétique française

#1

Message par uno » 17 août 2019, 15:05

Petit sujet ludique qui sera également l'occasion de comparer les variations de la langue de Molière du Québec à la France en passant par la Suisse et la Belgique. Commençons par un exemple, récemment j'ai été surpris d'apprendre que la majorité des Français ne faisaient plus aucune différence de prononciation entre brun et brin. Pourtant dans ma région de Suisse la plupart des gens font la différence on nous l'avait même enseigner à l'école.

Qu'en est-il au Québec? Distinguez-vous ces deux phonèmes? Considérez-vous que un et in se prononcent la même chose ou faites vous la différence? Le débat est ouvert. :a1:

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6510
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: Phonétique française

#2

Message par Cartaphilus » 17 août 2019, 15:36

Bonjour uno.
uno a écrit :
17 août 2019, 15:05
Commençons par un exemple, récemment j'ai été surpris d'apprendre que la majorité des Français ne faisaient plus aucune différence de prononciation entre brun et brin.
brin_brun.JPG
 
À peu près une moitié des Français en métropole. Source.
Vous ne pouvez pas consulter les pièces jointes insérées à ce message.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1340
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Phonétique française

#3

Message par uno » 17 août 2019, 16:19

Merci pour la carte. Au fait toi-même fais-tu cette différence? J'aimerai également les avis des forumeurs québecois car j'ai le sentiment que là-bas la distinction pourrait même être encore plus net que celle faite au sud de la France.

Autre distinction qui se perd dans certaines régions, c'est la différence de prononciation entre pâtes et pattes, en Suisse la distinction est très nette mais c'est encore une fois dans le Nord de la France que la distinction se perdrait putain de Parisiens. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 6510
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Y'a pas partout Paris V'là l'ennui.

#4

Message par Cartaphilus » 17 août 2019, 16:43

uno a écrit :
17 août 2019, 16:19
Au fait toi-même fais-tu cette différence?
Oui à l'oreille, non quant à la prononciation...
uno a écrit :Autre distinction qui se perd dans certaines régions, c'est la différence de prononciation entre pâtes et pattes, en Suisse la distinction est très nette mais c'est encore une fois dans le Nord de la France que la distinction se perdrait putain de Parisiens. :mrgreen:
Le « putain de Parisien » que je suis par le cœur, l'esprit et les bonnes adresses continue à distinguer pâtes et pattes.
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1340
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Phonétique française

#5

Message par uno » 17 août 2019, 17:23

J'espère que tu n'as pas pris mal cette petite pique humoristique au moins je n'ai pas été aussi loin que les enfant de montagnards dans le film «Les Bronzés Font Du Ski». :mrgreen:
Dernière modification par uno le 18 août 2019, 05:45, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8097
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Phonétique française

#6

Message par Raphaël » 17 août 2019, 17:38

uno a écrit :
17 août 2019, 15:05
Qu'en est-il au Québec? Distinguez-vous ces deux phonèmes? Considérez-vous que un et in se prononcent la même chose ou faites vous la différence? Le débat est ouvert. :a1:
Au Québec ça se prononce différemment mais il y a peut-être quelques exceptions. En Gaspésie et sur la Côte Nord par exemple les prononciations sont différentes.

Avatar de l’utilisateur
uno
Messages : 1340
Inscription : 09 nov. 2011, 07:29

Re: Phonétique française

#7

Message par uno » 17 août 2019, 17:43

Raphaël a écrit :
17 août 2019, 17:38
Au Québec ça se prononce différemment mais il y a peut-être quelques exceptions. En Gaspésie et sur la Côte Nord par exemple les prononciations sont différentes.
C'est juste on oublie que le Québec n'est pas homogène. Mais je pense que pour les voyelles nasales la grande majorité des Québecois les prononcent de manière beaucoup plus appuyée qu'en France et que donc logiquement vous distinguez très bien le son un du son in. Mais je pense également que vous les prononcez de manière parfois si appuyé que cela doit être source de quelques confusions pour le touristes français qui visite le pays. J'ai moi-même parfois du mal à comprendre mais c'est un accent que je trouve fort joli surtout ne le perdez pas. :a4:

Avatar de l’utilisateur
Henri Laborit
Messages : 115
Inscription : 12 nov. 2012, 23:28

Re: Phonétique française

#8

Message par Henri Laborit » 18 août 2019, 13:41

uno a écrit :
17 août 2019, 15:05
Petit sujet ludique qui sera également l'occasion de comparer les variations de la langue de Molière du Québec à la France en passant par la Suisse et la Belgique. Commençons par un exemple, récemment j'ai été surpris d'apprendre que la majorité des Français ne faisaient plus aucune différence de prononciation entre brun et brin. Pourtant dans ma région de Suisse la plupart des gens font la différence on nous l'avait même enseigner à l'école.

Qu'en est-il au Québec? Distinguez-vous ces deux phonèmes? Considérez-vous que un et in se prononcent la même chose ou faites vous la différence? Le débat est ouvert. :a1:
À Québec même, je crois que la majorité des gens font encore très bien la distinction entre les sons un et in. Sur le plan phonétique, je dirais plutôt qu'au Québec, depuis quelques décennies, ce sont les mots qui se terminent en "eur" qui ont tendance à être prononcés comme le "or" anglais, surtout dans la région du grand Montréal. Ainsi, les joueurs de hockey deviennent des "jouors" de hockey. C'est ce qui me frappe.
Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter.
— Gustave Le Bon

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8097
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Phonétique française

#9

Message par Raphaël » 18 août 2019, 14:25

uno a écrit :
17 août 2019, 17:43
C'est juste on oublie que le Québec n'est pas homogène.
Il existe des dizaines d'accents différents au Québec, sans compter ceux des francophones des autres provinces: franco-ontariens, franco-manitobains, acadiens, etc. Les régions isolées ont gardé des prononciations et des expressions héritées de l'ancien français.

Ex: "Quand j'étions petit, j'avions point de sous dans mes poches."

Avatar de l’utilisateur
Henri Laborit
Messages : 115
Inscription : 12 nov. 2012, 23:28

Re: Phonétique française

#10

Message par Henri Laborit » 18 août 2019, 15:29

Raphaël a écrit :
18 août 2019, 14:25
Ex: "Quand j'étions petit, j'avions point de sous dans mes poches."
Il y a encore des gens qui s'expriment vraiment comme ça au Québec??!! J'aimerais savoir où...
Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter.
— Gustave Le Bon

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4479
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Phonétique française

#11

Message par Invité » 18 août 2019, 15:51

De moins en moins mais encore chez les Acadiens

https://youtu.be/TKTGwzVmSJU

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8097
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Phonétique française

#12

Message par Raphaël » 18 août 2019, 18:44

Henri Laborit a écrit :
18 août 2019, 15:29
Il y a encore des gens qui s'expriment vraiment comme ça au Québec??!! J'aimerais savoir où...
En Acadie il parait que oui:

https://www.youtube.com/watch?v=2gwwk8lrA-c

Au Québec ce genre de dialecte se parlait encore en Abitibi au siècle dernier mais de nos jours ça devient de plus en plus rare:

https://www.youtube.com/watch?v=zuOScxcmqNo#t=2m

Avatar de l’utilisateur
Henri Laborit
Messages : 115
Inscription : 12 nov. 2012, 23:28

Re: Phonétique française

#13

Message par Henri Laborit » 18 août 2019, 19:29

Raphaël a écrit :
18 août 2019, 18:44
En Acadie il parait que oui:

https://www.youtube.com/watch?v=2gwwk8lrA-c

Au Québec ce genre de dialecte se parlait encore en Abitibi au siècle dernier mais de nos jours ça devient de plus en plus rare:

https://www.youtube.com/watch?v=zuOScxcmqNo#t=2m
Hum, il n'y a strictement rien d'actuel, ni de factuel dans vos deux exemples:
1) une publicité de la Sagouine qui date de quand? Année 1980, 1990? elle-même étant un personnage de la littérature illustrant un parlé ancestral;
2) une création artistique de Raoul Duguay, qui date là encore, et utilisant un langage remontant à Mathusalem...

Désolé mais, ce n'est pas avec des exemples de la sorte que vous allez arriver à me convaincre qu'il existe des « régions isolées [qui] ont gardé des prononciations et des expressions héritées de l'ancien français ».
Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter.
— Gustave Le Bon

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8097
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Phonétique française

#14

Message par Raphaël » 18 août 2019, 20:13

Henri Laborit a écrit :
18 août 2019, 19:29
Hum, il n'y a strictement rien d'actuel, ni de factuel dans vos deux exemples:
1) une publicité de la Sagouine qui date de quand? Année 1980, 1990? elle-même étant un personnage de la littérature illustrant un parlé ancestral;
Exemple récent (2018):
https://www.youtube.com/watch?v=Pa-LBnJ8Lc4

Pour ce qui est du Québec j'ai dit que ça devenait de plus en plus rare. Ce n'est donc pas facile de trouver des exemples.

Avatar de l’utilisateur
Henri Laborit
Messages : 115
Inscription : 12 nov. 2012, 23:28

Re: Phonétique française

#15

Message par Henri Laborit » 18 août 2019, 20:26

Raphaël a écrit :
18 août 2019, 20:13
Exemple récent (2018):
https://www.youtube.com/watch?v=Pa-LBnJ8Lc4

Pour ce qui est du Québec j'ai dit que ça devenait de plus en plus rare. Ce n'est donc pas facile de trouver des exemples.
Mince alors, tu me donnes encore une chanson en exemple!! C'est une création artistique, quand bien même daterait-elle de 2018, ça ne peut absolument pas servir de fait de société illustrant que des gens utilisent encore cette façon de parler dans le langage courant et usuel du quotidien?!!
Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter.
— Gustave Le Bon

Avatar de l’utilisateur
Invité
Messages : 4479
Inscription : 16 janv. 2004, 11:47

Re: Phonétique française

#16

Message par Invité » 18 août 2019, 20:31

Henri Laborit a écrit :
18 août 2019, 20:26
Mince alors, tu me donnes encore une chanson en exemple!! C'est une création artistique, quand bien même daterait-elle de 2018, ça ne peut absolument pas servir de fait de société illustrant que des gens utilisent encore cette façon de parler dans le langage courant et usuel du quotidien?!!
Tu veux quoi, qu'on aille enregistrer des vieux dans un CHSLD ?

On t'as dit que c'était rare et ceux qui ont l'âge de parler de cette façon ne font pas de vidéos qu'ils mettent sur youtube.

I.
"Whatever intelligence is, it can't be intelligent all the way down. It's just dumb stuff at the bottom." [Andy Clark]

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8097
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Phonétique française

#17

Message par Raphaël » 18 août 2019, 20:42

Henri Laborit a écrit :
18 août 2019, 20:26
Mince alors, tu me donnes encore une chanson en exemple!! C'est une création artistique, quand bien même daterait-elle de 2018, ça ne peut absolument pas servir de fait de société illustrant que des gens utilisent encore cette façon de parler dans le langage courant et usuel du quotidien?!!
C'est trois dames relativement jeunes qui parlent de leurs souvenirs d'enfance dans une chanson. Ça ne remonte quand même pas à l'époque de la Nouvelle-France.

Avatar de l’utilisateur
lefauve
Messages : 2084
Inscription : 11 oct. 2011, 23:04

Re: Phonétique française

#18

Message par lefauve » 18 août 2019, 20:44

Au cegep,

J'ai lu les textes originals du moyen âge pour les contes du petit chaperon rouge et de peau d'âne.

L’orthographe, grammaire et ponctuation était très différents ainsi que la prononciation, à un telle point que c’était difficile à lire. Et surtout les histoires étaient beaucoup plus sombres.
L’erreur est humaine.
La catastrophe est informatique.
Le désastre est idéologique.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 826
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Phonétique française

#19

Message par DictionnairErroné » 19 août 2019, 07:15

Henri Laborit a écrit :
18 août 2019, 20:26
Mince alors, tu me donnes encore une chanson en exemple!! C'est une création artistique, quand bien même daterait-elle de 2018, ça ne peut absolument pas servir de fait de société illustrant que des gens utilisent encore cette façon de parler dans le langage courant et usuel du quotidien?!!
Certains traits sont donc archaïques (préservent un état ancien de fait), tandis que d'autres sont plus innovateurs. Parmi les archaïsmes, l'acadien est, entre autres, caractérisé par le vocabulaire et certains traits réminiscents de la langue de Rabelais et de Molière. Comme pour le français, on retrouve dans le français acadien plusieurs mots ressemblant à des mots anglais, mais qui sont en fait d'anciens mots français ayant été repris dans la langue anglaise.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ais_acadien
Êtes-vous un troll à multiple pseudo?
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Henri Laborit
Messages : 115
Inscription : 12 nov. 2012, 23:28

Re: Phonétique française

#20

Message par Henri Laborit » 19 août 2019, 07:30

DictionnairErroné a écrit :
19 août 2019, 07:15

Êtes-vous un troll à multiple pseudo?
Êtes-vous une courge à tendance parano?
Déguiser sous des mots bien choisis les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter.
— Gustave Le Bon

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2288
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: Phonétique française

#21

Message par Lambert85 » 19 août 2019, 08:21

lefauve a écrit :
18 août 2019, 20:44
Au cegep,
J'ai lu les textes originals du moyen âge pour les contes du petit chaperon rouge et de peau d'âne.
L’orthographe, grammaire et ponctuation était très différents ainsi que la prononciation, à un telle point que c’était difficile à lire. Et surtout les histoires étaient beaucoup plus sombres.
Il suffit d'essayer de lire Rabelais dans sa version originelle pour se rendre compte de l'évolution de la langue.
Les règles typographiques de l'époque n'aident pas non plus.
Image
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 826
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Phonétique française

#22

Message par DictionnairErroné » 19 août 2019, 08:24

Henri Laborit a écrit :
19 août 2019, 07:30
Êtes-vous une courge à tendance parano?
Pas à ce que je sache. Vous faites des affirmations sans avoir fait a priori de simple vérification. C'est du n'importe quoi...
L'homme descend du singe, certains ont descendu plus vite que d'autres.

Avatar de l’utilisateur
Raphaël
Messages : 8097
Inscription : 20 mai 2004, 21:42

Re: Phonétique française

#23

Message par Raphaël » 20 août 2019, 21:56

Le dialecte acadien n'est pas toujours facile à comprendre. Dans la chanson suivante je comprends environ 90% de ce qui est dit mais j'ai l'impression qu'un français aurait un peu plus de difficulté à décoder ce langage. Est-ce que j'ai tort ?

https://www.youtube.com/watch?v=tFO_M8P7ELc

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit