L'avortement

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Igor
Messages : 2662
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: L'avortement

#4501

Message par Igor » 26 août 2019, 11:39

Lambert85 a écrit :
26 août 2019, 10:09
Si votre Dieu existe, ces petits anges vont directement au paradis, non ? :roll:
Franchement. :roll: Vous vous doutez bien qu'il va vous répondre quelque chose comme ''cé la même chose pour tout le monde aussi, pas nécessaire de respecter la vie (on peut tuer n'importe qui)''.

C'est pas un mauvais principe (le respect de la vie), mais il faut savoir pourquoi il existe et quand le faire passer en second.

On veut éviter que les personnes souffrent. Mais souvent, c'est au nom de ce principe du respect de la vie (qui vise à diminuer les souffrances humaines) qu'on fait souffrir ces mêmes humains. :ouch:

Si un tas de cellules qui vont devenir un être humain ne souffre pas quand on avorte, pourquoi alors faire souffrir une personne humaine?! :hausse:

Cé bien beau comme principe (idéologique), mais il faut savoir quoi prioriser.

Le problème aussi c'est que bien des gens aiment leur culture avant tout, leurs croyances, et ils ne raisonnent pas (ou pas correctement). C'est un peu comme ceux qui ne sont pas assez intelligents pour comprendre que l'être humain est l'animal le plus dangereux parmi tous les animaux et qui ne réalisent pas qu'ils ne gagneraient pas à les faire souffrir pour des animaux (en les rendant inhumains et sauvages).

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1320
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: L'avortement

#4502

Message par DictionnairErroné » 26 août 2019, 12:07

Un syndicaliste vous dira que c'est la séniorité (ancienneté) qui a préséance.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1420
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: L'avortement

#4503

Message par Inso » 26 août 2019, 12:52

Aggée a écrit :
26 août 2019, 06:22
Vous avez partiellement raison, mais l’idée de départ est de sortir la candidate à l’avortement d’un possible auto enfermement psychologique qui pourrait la tétaniser, un état mental qui résulterait d’une hyper dramatisation de son vécu actuel, communiquer, échanger avec d’autres personnes formées a la problématique, ça pourrait peut-être aider à relativiser voir à positiver une situation, non ?
Ça existe et ça marche très bien pour accompagner les femmes concernées.
Et heureusement, ce sont des gens qui ne cherchent pas à imposer une idéologie particulière et qui respectent avant tout la personne.

Quand on tente d'imposer une idéologie particulière, ça donne en général ce genre de chose.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: L'avortement

#4504

Message par Aggée » 27 août 2019, 04:11

Igor a écrit :
26 août 2019, 11:39
Si un tas de cellules qui vont devenir un être humain ne souffre pas quand on avorte, pourquoi alors faire souffrir une personne humaine?! :hausse:
Le problème aussi c'est que bien des gens aiment leur culture avant tout, leurs croyances, et ils ne raisonnent pas (ou pas correctement).
Vous ne faites que raisonner, mal à mon sens, comment procédez-vous, très simplement ,vous déshumanisez un embryon, votre spiritualité est faible, la spiritualité est une qualité de l’esprit qui permet d’accéder au bonheur autrement qu’en se limitant à ne considérer que des faits matériels, l’avortement est, dans la majorité des cas, la dérive d’un raisonnement ultra matérialiste ,d’aucuns s' imaginent peut être qu’une vie ne vaut la peine d’être vécue que dans l’opulence matérielle et le grand luxe, mon épouse qui est d’origine congolaise m’a souvent fait remarquer , ici les femmes ont toutes les ressources pour s’occuper de leurs enfants, au pays on manque de tout et on se débrouille pour les élever.

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2375
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: L'avortement

#4505

Message par Lambert85 » 27 août 2019, 04:27

Aggée a écrit :
27 août 2019, 04:11
Vous ne faites que raisonner, mal à mon sens, comment procédez-vous, très simplement ,vous déshumanisez un embryon, votre spiritualité est faible, la spiritualité est une qualité de l’esprit qui permet d’accéder au bonheur autrement qu’en se limitant à ne considérer que des faits matériels, l’avortement est, dans la majorité des cas, la dérive d’un raisonnement ultra matérialiste ,d’aucuns s' imaginent peut être qu’une vie ne vaut la peine d’être vécue que dans l’opulence matérielle et le grand luxe, mon épouse qui est d’origine congolaise m’a souvent fait remarquer , ici les femmes ont toutes les ressources pour s’occuper de leurs enfants, au pays on manque de tout et on se débrouille pour les élever.
Ah c'est sûr qu'au Congo ils sont très religieux et qu'ils font beaucoup d'enfants ! On voit où ça les mène ... :twisted:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: L'avortement

#4506

Message par Aggée » 27 août 2019, 05:54

Lambert85 a écrit :
27 août 2019, 04:27
Ah c'est sûr qu'au Congo ils sont très religieux et qu'ils font beaucoup d'enfants ! On voit où ça les mène ... :twisted:
C’est sûr qu’en occident, on fait beaucoup moins d’enfants, et beaucoup plus de gaz à effet de serre, on voit ou ça nous mène…

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2375
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: L'avortement

#4507

Message par Lambert85 » 27 août 2019, 06:25

Je ne pense pas que le Congo soit un modèle d'écologie non plus ! La pollution est le cadet de leurs nombreux soucis. :twisted:
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Igor
Messages : 2662
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: L'avortement

#4508

Message par Igor » 27 août 2019, 08:48

Aggée a écrit :
27 août 2019, 04:11
la spiritualité est une qualité de l’esprit qui permet d’accéder au bonheur autrement qu’en se limitant à ne considérer que des faits matériels...
La spiritualité (comme l'argent) peut permettre d'accéder au bonheur et je m'y adonne moi-même. Ceci dit, il faut être assez réaliste pour admettre qu'on vit dans une réalité matérielle et pas simplement dans le rêve (le monde des idéaux et des utopies).

Quand la spiritualité contribue à diminuer les souffrances c'est correct. C'est à cela qu'elle doit servir. Malheureusement, très souvent elle dessert cet objectif (qui est premier).

On a qu'à regarder l'histoire pour se rendre compte des ravages que peuvent faire les idéaux (surtout quand ils sont appliqués avec cette idée que la fin justifie les moyens).

Vaut mieux être pragmatique qu'idéaliste si on veut accéder à ce bonheur. Parce que très souvent (même s'ils nous promettent le paradis) cela nous mène en enfer dans cette réalité (et je doute que Dieu voudrait cela).

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1320
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: L'avortement

#4509

Message par nikola » 27 août 2019, 08:53

Aggée a écrit :
27 août 2019, 04:11
la spiritualité est une qualité de l’esprit qui permet d’accéder au bonheur autrement qu’en se limitant à ne considérer que des faits matériels,
Rien compris. :hausse:
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: L'avortement

#4510

Message par Aggée » 27 août 2019, 14:24

Igor a écrit :
27 août 2019, 08:48
La spiritualité (comme l'argent) peut permettre d'accéder au bonheur et je m'y adonne moi-même. Ceci dit, il faut être assez réaliste pour admettre qu'on vit dans une réalité matérielle et pas simplement dans le rêve (le monde des idéaux et des utopies).
Précisément, en Belgique, il existe suffisamment de ressources matérielles disponibles pour permettre à une mère d’élever son enfant, ce qui peut lui manquer, c’est une dynamique psychologique pour s’engager dans cette entreprise,l’avortement est aussi le fruit d’une culture hédoniste ou nombre d’hommes démissionnent,montrent leur vrais visages, lorsqu’il s’agit d’épauler une femme dans son inclination a choisir la vie , dans nombre de témoignages de femmes qui ont eu recours à l’avortement,on retrouve cette aspiration, si mon compagnon m’avait soutenu, j’aurais gardé l’enfant, une grossesse est un événement somme toute très naturel, on le transforme en une catastrophe par un raisonnement ultra matérialiste qui nie toutes les autres dimensions de l’intelligence humaine, je me rappelle jadis d’une étudiante à l’université qui a gardé son enfant, elle a été soutenue par sa famille, certes mais elle a réussi à obtenir son diplôme tout en élevant sa fille, chapeau bas !!!

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4652
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: L'avortement

#4511

Message par unptitgab » 27 août 2019, 14:57

Aggée vous êtes au courant que certaines femmes connaissent une réelle aversion à se trouver en présence d'enfants, personnellement j'en connais trois ? Pour elles tomber enceinte seraient le pire qui puissent leur arriver, mec assumant la paternité ou pas, votre discours ne tient que dans votre morale faite de stéréotypes sans liens avec la réalité, alors foutez la paix à ceux qui ne partagent pas votre morale, acceptez les humains tels qu'ils sont et laissez les baiser comme ils l'entendent, rien ne vous oblige à les suivre, pas plus qu'ils ne doivent vous suivre.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Vathar
Messages : 861
Inscription : 23 sept. 2016, 09:41

Re: L'avortement

#4512

Message par Vathar » 27 août 2019, 15:10

unptitgab a écrit :
27 août 2019, 14:57
Aggée vous êtes au courant que certaines femmes connaissent une réelle aversion à se trouver en présence d'enfants, personnellement j'en connais trois ? Pour elles tomber enceinte seraient le pire qui puissent leur arriver, mec assumant la paternité ou pas.
Et encore, il y a pire. Avant de jeter un œil sur les communautés "childfree" qu'on trouve sur internet, j'ignorais l'existence même de la tokophobie. Etre phobique de la grossesse ou de l'accouchement, c'est possible. D’après cette méta analyse, cela touche 14% des femmes, ce qui parait énorme (j'imagine cependant que cela inclut différents degrés de phobie).

Avatar de l’utilisateur
nikola
Messages : 1320
Inscription : 19 mars 2015, 03:13

Re: L'avortement

#4513

Message par nikola » 27 août 2019, 16:01

Aggée a écrit :
27 août 2019, 14:24
Précisément, en Belgique, il existe suffisamment de ressources matérielles disponibles pour permettre à une mère d’élever son enfant,
Et l’homme qui a participé à la conception, il pue ?
Et si on a fait tout ce qu’il faut pour ne pas en avoir un (capote, trou à zéro euro, pilule) et que pas de bol ?
L’homme descend du singe, or l’homme est fait à l’image de Dieu. Donc Dieu est King Kong.

-+- Cavanna, François -+-

Igor
Messages : 2662
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: L'avortement

#4514

Message par Igor » 27 août 2019, 16:06

Aggée a écrit :
27 août 2019, 14:24
pour s’engager dans cette entreprise...
Il faut pouvoir être libre de le faire ou pas aussi.
Aggée a écrit :
27 août 2019, 14:24
l’avortement est aussi le fruit d’une culture hédoniste...
Je peux comprendre que vous valorisez davantage cette culture (typiquement chrétienne) du sacrifice, et je dois dire que je n'ai rien contre le choix courageux qu'a fait cette jeune femme. Ceci dit, ne pas être capable de respecter les valeurs des autres ferait de vous un soldat de dieu (comme ils le disent souvent). Même que c'est valorisé, le prosélytisme est une obligation.

Pourtant, non seulement cela conduit à des conflits mais pour qu'un sacrifice soit valable il faut le faire librement.

Je ne doute pas de vos bonnes intentions, ni du fait qu'on puisse être heureux en choisissant de se sacrifier. Mais comme on dit, l'enfer est pavé de bonnes intentions.

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: L'avortement

#4515

Message par Aggée » 28 août 2019, 00:47

Vathar a écrit :
27 août 2019, 15:10
Et encore, il y a pire. Avant de jeter un œil sur les communautés "childfree" qu'on trouve sur internet, j'ignorais l'existence même de la tokophobie.
La plupart des femmes peuvent ressentir de la peur, voir une certaine anxiété par rapport au travail et a l’accouchement en lui-même, cela semble assez normal, ( elles ont déjà ressenti des contractions bien avant le jour j ) on peut donc comprendre qu’elles appréhendent l’évènement, d’où l’intérêt de cours préparatoires à l’accouchement par du personnel qualifié, mais ce qui est interpelant et dramatique dans votre exemple, c’est que la tocophobie pourrait, pour certaines femmes,pas pour toutes, résulter d’une anxiété pathologique déjà existante , la grossesse viendrait la renforcer, d’après ce que j’ai lu, il y a lieu de distinguer les femmes tocophobes qui n’ont jamais connu de grossesse de celles qui le sont devenues après avoir vécu un accouchement traumatisant, s’il y a une demande d’avortement, elle est expliquée par une personnalité en crise, ce qui ne permet pas une vison sereine et objective de la situation, n’est-ce pas souvent le cas pour la majorité des avortements ?

Avatar de l’utilisateur
Lambert85
Messages : 2375
Inscription : 23 nov. 2007, 01:48

Re: L'avortement

#4516

Message par Lambert85 » 28 août 2019, 03:50

Aggée a écrit :
28 août 2019, 00:47
n’est-ce pas souvent le cas pour la majorité des avortements ?
NON ! Votre vision machiste des "faibles femmes en crise" est ridicule tout simplement.
ουκ έλαβον πόλιν αλλα γαρ ελπις εφη κακα

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: L'avortement

#4517

Message par Aggée » 28 août 2019, 04:30

Lambert85 a écrit :
28 août 2019, 03:50
NON ! Votre vision machiste des "faibles femmes en crise" est ridicule tout simplement.
https://www.avortement.net/le-cdma/
Certains activistes soi-disant féministes refusent aujourd’hui la réalité de la gravité de l’avortement bien que la loi en principe ne crée aucun droit à l'avortement.
Relisons quelques extraits du discourt de Mme Veil, discours originel détourné depuis par des pseudo féministes gauchistes.
Aucune femme ne recourt de gaieté de cœur à l'avortement. dit en introduction Mme Veil, Il suffit d'écouter les femmes. C'est toujours un drame et cela restera toujours un drame..
Ce qu'il faut, c'est que cette responsabilité, la femme ne l'exerce pas dans la solitude ou dans l'angoisse.(…) Le projet prévoit donc diverses consultations qui doivent la conduire à mesurer toute la gravité de la décision qu'elle se propose de prendre.
C'est pourquoi, si le projet qui vous est présenté tient compte de la situation de fait existante, s'il admet la possibilité d'une interruption de grossesse, c'est pour la contrôler et, autant que possible, en dissuader la femme. (…) Actuellement, celles qui se trouvent dans cette situation de détresse, qui s'en préoccupe? (...) Je n'ignore pas l'action de ceux qui, profondément conscients de leurs responsabilités, font tout ce qui est à leur portée pour permettre à ces femmes d'assumer leur maternité. Nous aiderons leur entreprise; nous ferons appel à eux pour nous aider à assurer les consultations sociales prévues par la loi.
Le projet prévoit ensuite une consultation auprès d'un organisme social qui aura pour mission d'écouter la femme, ou le couple lorsqu'il y en a un, de lui laisser exprimer sa détresse, de l'aider à obtenir des aides si cette détresse est financière, de lui faire prendre conscience de la réalité des obstacles qui s'opposent ou semblent s'opposer à l'accueil d'un enfant. Bien des femmes apprendront ainsi à l'occasion de cette consultation qu'elles peuvent accoucher anonymement et gratuitement à l'hôpital et que l'adoption éventuelle de leur enfant peut constituer une solution.

Avatar de l’utilisateur
unptitgab
Messages : 4652
Inscription : 14 janv. 2014, 06:59

Re: L'avortement

#4518

Message par unptitgab » 28 août 2019, 08:02

Discours écrit en 1974 pour convaincre les députés à l'esprit étroit concernant le droit des femmes, était il réellement illustratif de la pensée de Simone Weil, nul ne le sait. De plus en quarante cinq ans de pratiques l'étude des causes et conséquences des IVG ont pu être faites ce qui n'était pas le cas à l'époque, il est ridicule actuellement de prendre ce discours comme référence.
"Quand elle devient « pure » de toute expérience sensorielle, la raison déraisonne. Elle prétend prouver l’existence de Dieu et l’immortalité de l’âme. Cette folie s’appelle métaphysique. Le métaphysicien est un savant fou. Il veut tout prouver, il ne montre que son insanité." Jean-Baptiste Botul

Avatar de l’utilisateur
Curieux_
Messages : 1032
Inscription : 18 févr. 2019, 16:27

Re: L'avortement

#4519

Message par Curieux_ » 28 août 2019, 08:31

unptitgab a écrit :
28 août 2019, 08:02
Discours écrit en 1974 pour convaincre les députés à l'esprit étroit concernant le droit des femmes, était il réellement illustratif de la pensée de Simone Weil, nul ne le sait. De plus en quarante cinq ans de pratiques l'étude des causes et conséquences des IVG ont pu être faites ce qui n'était pas le cas à l'époque, il est ridicule actuellement de prendre ce discours comme référence.
Ah non, ne confond pas la fabuleuse et grandissime Simone Weil à la fausse Simone Veil tueuse de foetus :mrgreen:
« Il faut choisir entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous » -Thomas Sankara-

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 946
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: L'avortement

#4520

Message par lau'jik » 28 août 2019, 10:06

Lambert85 a écrit :
28 août 2019, 03:50
Aggée a écrit :
28 août 2019, 00:47
n’est-ce pas souvent le cas pour la majorité des avortements ?
NON ! Votre vision machiste des "faibles femmes en crise" est ridicule tout simplement.
Clair ! Aller se faire tripatouiller les boyaux et souvent humilier par du personnel du secteur social ou médical qui vous juge et vous maltraite n'est pas il me semble faire preuve de faiblesse ... parce que bien que légal c'est quand même encore ça la réalité.
Mais c'était tellement mieux avant, hein, Agée ?
Image

Parce que ce sera peut-être utile voici un guide d'autodéfense sur les violences obstétricales et le droit à l'avortement.
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
lau'jik
Messages : 946
Inscription : 17 déc. 2012, 18:11

Re: L'avortement

#4521

Message par lau'jik » 28 août 2019, 10:29

Aggée a écrit :
28 août 2019, 04:30
https://www.avortement.net/le-cdma/
Super, un site d'anti-IVG qui pratique la désinformation et pousse les femmes en recherche d'info à renoncer à l'IVG. Bref un beau ramassis de bêtise tenu par des ordures.
article du Monde a écrit :Prenons "ivg.net". Le site propose des rubriques "droit", "santé", "que faire"... et renvoie à un "centre de documentation médicale sur l'avortement" en apparence tout aussi sérieux, qui propose conseils et numéro vert d'écoute. De quoi orienter une femme ou une jeune fille en quête de réponses sur ce sujet souvent douloureux. Mais en réalité, ce site, que tout présente comme "objectif", ne l'est pas : il est conçu et animé par une association baptisée "SOS détresse" et un certain René Sentis, par ailleurs auteur d'ouvrages chrétiens sur l'amour et la fécondité.

Sous des apparences d'objectivité et de neutralité, tout son contenu véhicule en fait un argumentaire anti-IVG. Témoignages essentiellement négatifs sur l'IVG, mais positifs pour celles qui "l'ont gardé". La partie médicale ne parle quant à elle quasiment que des "dangers" de l'IVG sous toutes ses formes.

L'article complet ici -> Les anti-IVG pratiquent la désinformation sur le Web
"Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir." Pierre Dac
"Ne pas connaître son talent, c'est faciliter la réussite des médiocres."

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

La déconstruction de la Loi Veil

#4522

Message par Aggée » 28 août 2019, 10:46

Curieux_ a écrit :
28 août 2019, 08:31
Ah non, ne confond pas la fabuleuse et grandissime Simone Weil à la fausse Simone Veil tueuse de foetus .
Ni l’une ni l’autre, je voudrais tout de même vous signaler que le notion d’avortement n’est pas traitée clairement en droit international, et pour de bonnes raisons d’ailleurs.
https://www.ieb-eib.org/fr/flash/debut- ... n-490.html
Il n’y a aucun « droit à l’avortement » issu du droit international et européen

Depuis près d'un an, les discussions sur la sortie de l'avortement du Code Pénal ont repris. Dans la brochure du Centre d'Action Laïque, une question est posée : « La pénalisation de l'avortement dans la législation belge est-elle compatible avec les législations internationales signées par la Belgique qui consacrent ce droit ? » (Lire : ce droit à l'avortement). Il parait urgent dans ce contexte de le rappeler : aucune convention internationale et européenne n'établit un droit à l'avortement, ni explicitement, ni implicitement. De même, l'avortement ne relève pas de la compétence de l'Union Européenne.
2 raisons principales, tout être humain a droit a la vie,il existe des pays qui interdisent l’avortement, donc pour des questions de cohérences sur le plan international, l’avortement ne saurait être un droit.
Le statut de l’embryon étant purement arbitraire et possiblement évolutif ,il ne saurait être question d’octroyer un droit a l’avortement sur le plan international.
Toute démocratie digne de ce nom se doit de respecter la déclaration universelle des droits de l’homme.
Il ne suffit pas de déshumaniser juridiquement un embryon pour qu’il ne soit plus un être humain.

Venons en au fond maintenant,constatons comment l’esprit de la loi Veil a été deconstruit par une gauche aussi idéologue que régressive.
La loi prévoyait un accompagnement psychologique, une aide , une prise en charge de la candidate a l’avortement par des organismes sociaux dans le but de protéger a la foi la mère et l’enfant, lisez les textes, comprenez leur esprit et voyez ce qu’une certaine gauche en a fait.
https://eclj.org/la-dconstruction-de-la ... eil?lng=fr

Il n’en reste pas moins que l’objectif revendiqué de la loi était de dissuader la femme d’avorter. Or, tous les garde-fous, tous les moyens qui pouvaient permettre une dissuasion efficace ont été méthodiquement supprimés. La loi Veil a ainsi été résolument détournée et récupérée comme fondement d’un prétendu droit à l’avortement, en contradiction avec la volonté expresse du législateur de l’époque. Ceux qui ont voté le texte en cherchant honnêtement à soulager des femmes dans des situations inextricables ont été bernés. Outre plus de 8 millions d’enfants à naître avortés depuis 1975, les victimes sont non seulement les femmes, à qui ni aide ni soutien ne sont plus proposés pour garder leur bébé puisqu’il est beaucoup plus simple de l’éliminer, mais aussi l’ensemble de la société : en France aujourd’hui, plus de 20 % d’une classe d’âge est supprimée avant de venir au monde ; ceux qui naissent sont donc des survivants. En dehors des effets sur la démographie ou sur la santé publique, cette réalité a des conséquences graves sur l’ensemble des relations familiales et sociales car cette violence destructrice sur les plus faibles et les plus innocents marque l’inconscient collectif.
 

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1420
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: L'avortement

#4523

Message par Inso » 28 août 2019, 10:50

Aggée a écrit :
28 août 2019, 00:47
s’il y a une demande d’avortement, elle est expliquée par une personnalité en crise, ce qui ne permet pas une vison sereine et objective de la situation, n’est-ce pas souvent le cas pour la majorité des avortements ?
Absolument pas.
Il y a bien davantage de détresse chez la femme qui est enceinte et qui est obligée de continuer sa grossesse contre sa volonté.
lau'jik a écrit :
28 août 2019, 10:29
Super, un site d'anti-IVG qui pratique la désinformation et pousse les femmes en recherche d'info à renoncer à l'IVG. Bref un beau ramassis de bêtise tenu par des ordures.
Ces personnes ne s’intéressent absolument pas à l'état mental de la femme cherchant à se renseigner sur l'avortement. Ils cherchent à imposer leurs croyances à autrui, quel qu’en soit le prix pour la personne concernée.
Si ces association pratiquant la désinformation mettaient autant d'énergie à s'occuper des filles mères en détresse, ce serait un peu plus cohérent, mais bizarrement, ce n'est pas le cas. (et "crois en dieu, respecte ses commandements" n'est pas une aide hein)

Mais n'oublions pas, seul Dieu a le droit de faire des avortements (15% des grossesses se concluent par une fausse couche). Je me rappelle toujours des mots de ma tante après la fausse couche de ma femme "ah, mais c'est sûrement Dieu qui l'a voulu". Vraiment top pour te remonter le moral :ouch:

Avatar de l’utilisateur
Aggée
Messages : 878
Inscription : 08 janv. 2018, 13:18

Re: L'avortement

#4524

Message par Aggée » 28 août 2019, 14:09

lau'jik a écrit :
28 août 2019, 10:29
Super, un site d'anti-IVG qui pratique la désinformation et pousse les femmes en recherche d'info à renoncer à l'IVG. Bref un beau ramassis de bêtise tenu par des ordures.
Vous vous contentez de donner votre opinion personnel, c’est plutôt pauvre comme développement
Puisque vous êtes manifestement pro IVG, en quoi vos remarques sont elles plus pertinentes que celles des pro vie.
Je ne suis absolument pas impressionné par votre point de vue quand je constate, comment le Parti socialiste français s’attaque a la liberté d’expression,comment il instaure la censure médiatique contre les pro vies, le PS s’attaque t’ il aussi aux voyants et marabouts en tout genre ,ils pullulent pas mal non plus ceux là ?
Si je traduit L’arriéré pensée du PS , grossesse non désirée et IVG doivent devenir synonyme afin de faire tourner une machine qu’il voudrait bien huilée, le probleme du PS c’est que des intervenants évoquent de plus en plus leur clause de conscience, assurément la prochaine cible du PS.
https://www.liberation.fr/france/2017/0 ... ee_1548855
La pénalisation des sites internet qui cherchent à convaincre les femmes de renoncer à leur liberté d’avorter est devenue réalité. Ce jeudi, le Parlement a en effet  adopté définitivement, par un dernier vote de l’Assemblée, la proposition de loi PS visant à pénaliser les sites de «désinformation» sur l’IVG, âprement combattue par une partie de la droite et le mouvement anti-IVG.
Ce texte, voté à main levée, prévoit d’étendre au numérique le délit d’entrave à l’interruption volontaire de grossesse, créé en 1993 et sanctionné par une peine pouvant aller jusqu’à deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende. Tous les groupes de gauche et une majorité de l’UDI ont voté pour, alors que Les Républicains ont voté contre «une atteinte à la liberté d’expression».

Il y a longtemps, j’ai assister à un concours de miss Belgique à la télé, les candidates devaient répondre aux questions des journalistes. Un journaliste pose la question suivante a une candidate, « êtes vous pour ou contre la peine de mort ? » la candidate répond «  ça dépend les cas », elle veut s’expliquer mais le journaliste l’interrompt et clos l’échange immédiatement en lui rétorquant « merci, vous m’avez répondu, vous êtes pour la peine de mort !!! » la pauvre était stupéfaite, le journaliste ne lui avait pas laissé expliqué qu’elle était pro choix pour la peine capital ( ni voyez aucune comparaison avec l’IVG,l’embryon ne saurait être condamné a la peine capitale puisqu’il est innocent de tout crime ).

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 508
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: L'avortement

#4525

Message par Arensor » 28 août 2019, 14:21

lau'jik a écrit :
28 août 2019, 10:06
Image
Ou ça:
Image

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit