[Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 1435
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

[Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#1

Message par LePsychoSophe » 11 nov. 2019, 15:24

Je cherchais des anti-collapsologistes.
Mais difficile de trouver des versions autres que celles rabattues ci et là sur la fin de la civilisation occidentale industrielle...

Le chaos à tous les étages...

J'ai fait une cherche de piètre qualité car c'est pas vital pour moi mais je suis tombé et je m'y attendais sur Laurent Alexandre.

Un échange ici qui ne vaut pas grand chose scientifiquement parlant car les références sont pauvres voire inexistantes.

Il évoque Greta Thunberg et explique qu'il faut la faire taire. Timecode : 14'00 => 25'...

Je ne sais pas si on peut classer d'un côté les malthusiens (trop de monde sur la Terre donc chaos) et de l'autre les cornucopiens (y aura toujours moyen de vivre correctement)... mais je me demandais si vous connaissiez des opposants à l'effondrement, des opposants un peu plus référencés en preuves qu'Alexandre le Grand.

Un autre débat le mettait en scène face à Bihouix.

Il fait référence à l'éco-anxiété (merci @Dico, je crois que c'est lui qui en parlait ici) et l'éco-dépression. A quoi bon créer du tourment à ce point?

La plupart des collapso bon marché évoque une fin de civilisation en dramatisant tous les aspects et en expliquant que quoiqu'on fasse, on est cuit... Quel intérêt si ce n'est suscité l'effroi et se prendre pour LE lanceur d'alerte inter-galactique... Oui LE lanceur d'alerte car si c'est vrai c'est le dernier des derniers puisque après plus rien... Quel rôle fortifiant l'égo!

Je ne peux m'empêcher de penser à cette image à chaque fois => Image

A ces collapsos, si on n'avait demandé comment aller se passer un mise en joue des pauvres vis-à-vis du carburant, ils auraient imaginé la 3° guerre mondiale... or hormis quelques yeux en moins (sans négliger l'horreur de la chose), la société tourne quand même et surtout, les aspects positifs et agréables sont totalement effacés, niés. Oui, les GJ, ce n'est pas du négatif. Alors que pour les collapsos, c'est le début du chaos... :mrgreen:

J'ai commencé le livre de Servigne et il nous montre des courbes qui ont toutes des exponentielles. Je ne nie pas cela mais il pourrait aussi trouver les courbes positives qui augmentent.

Il parait que Greta fait du WASP bashing (du moins, on dira WECC white euro-caucasian catholic) culpabilisant ce qui bien-sûr aidera davantage les éco-névrosés à se remettre sur pieds.

Car créer de la maladie mentale n'aide pas à se préparer à une éventuelle catastrophe. Des jeunes se suicident ou veulent se stériliser... Je sais pas si certains comprennent le degré de malaise pour en arriver là...
Jacques Lecompte explique cela très bien dans son livre jaune dont un apport est fait ici en interview.

Que la Terre se réchauffe OK, qu'elle continue de se réchauffer dans les prochaines années moins sûr car tout peut changer (le facteur humain est primordial et bien moins prévisible que ce qu'ils pensent). Et les chaos humains... me semblent bien trop incertains pour tant d'adeptes.
Qui dit que ces changements climatiques ne vont pas juste créer des mouvements comme il y en a toujours eu entre les humains et que globalement, il y a pas pire, pas mieux qu'aujourd'hui?

Il parait qu'elle a tenu des propos d'illuminés devant l'ONU au point que même les membres des partis écolos étaient gênés... :oops:

Il semblerait qu'elle présente un sacré dossier psychiatrique... anorexie, TOC, autisme, dépression...

Bon tout ça, ça fait beaucoup d'attaque ad personam envers elle et évite le fond du débat...

Si vous avez des références de personnes (sérieuses) qui tiennent un discours non collapsologiste maladif tout en prenant en compte le réchauffement climatique?
Merci.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1331
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#2

Message par DictionnairErroné » 11 nov. 2019, 19:20

LePsychoSophe a écrit :
11 nov. 2019, 15:24
Si vous avez des références de personnes (sérieuses) qui tiennent un discours non collapsologiste maladif tout en prenant en compte le réchauffement climatique?
Merci.
Il me font penser aux jappeux dans le TinTin ci-dessus:
Extinction Rebellion

Laissons les nécrophiles pour un moment. Parlons d'éco-panique.

D'un côté nous avons l'éco-paralysie des gouvernements, et si je me fais lyncher pour mes décisions? De l'autre nous avons l'éco-paranoïa du monde des finances, et si mon érection accumulation de richesse diminue je deviendrai impuissant? Et finalement, l'autre, le peuple soumet des propositions sans quelles ne subissent la moindre épreuve de rigueur aussi minimale soit-elle, du n'importe quoi. C'est là que nous en sommes.

Et pendant ce temps:
La pneumonie tue un enfant toutes les 39 secondes.
https://www.lapresse.ca/actualites/sant ... condes.php
Mais là, il n'y a pas panique.
Je me demande qu'en dirait Freud? La mienne est plus grosse que la tienne? :mrgreen:

Oups, j'ai oublié l'écho-féministe...
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#3

Message par Igor » 11 nov. 2019, 21:04

LePsychoSophe a écrit :
11 nov. 2019, 15:24
Car créer de la maladie mentale n'aide pas à se préparer à une éventuelle catastrophe.
C'est un peu ce que dit cette dame. https://www.journaldemontreal.com/2019/ ... imatique-2

LePsychoSophe a écrit :
11 nov. 2019, 15:24
Il parait que Greta fait du WASP bashing (du moins, on dira WECC white euro-caucasian catholic) culpabilisant...
Peut-être s'agit-il d'une vision trop anthropocentriste au goût de certains? J'ai comme l'impression que cette vision voulant que l'être humain soit une espèce à part (créé à l'image de Dieu comme on dit) est remplacée par une autre voulant qu'elle n'est qu'une espèce comme une autre mais nuisible (pour les autres espèces).

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1331
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#4

Message par DictionnairErroné » 11 nov. 2019, 21:13

L'avenir est aux éco-zombies!
Il existe en réalité de plus en plus de documentation sur des parasites capables de changer le comportement de l’animal qu’ils ont élu pour hôte – et de plus en plus d’études montrant que les humains ne sont pas non plus totalement immunes à ce genre de manipulations zombiesques.
https://www.lapresse.ca/actualites/scie ... erroge.php
« La démonstration que des virus enfouis dans le sol il y a plus de trente mille ans puissent survivre et être encore infectieux suggère que la fonte du permafrost due au réchauffement climatique et l'exploitation minière et industrielle des régions arctiques pourraient comporter des risques pour la santé publique »
https://www.lemonde.fr/sciences/article ... 50684.html
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#5

Message par Inso » 12 nov. 2019, 03:38

LePsychoSophe a écrit :
11 nov. 2019, 15:24
J'ai commencé le livre de Servigne et il nous montre des courbes qui ont toutes des exponentielles. Je ne nie pas cela mais il pourrait aussi trouver les courbes positives qui augmentent.
Il y a deux aspects dans ton questionnement :

1- L'aspect scientifique sur l'état de la planète et les prévisions sur l'évolution du climat à moyen terme (5 à 50 ans). C'est très bien documenté, les prévisions tiennent la route et le consensus scientifique est très fort.

Effectivement, les courbes sont exponentielles (reflétant l'activité humaine) et vont dans la mauvais sens. Si quelqu'un connait des courbes globales positives, ça m’intéresse !
Ceci dit, il y aura des impacts positifs :
- Extension vers le nord des terres arables (mais sans compenser les pertes de terres plus au sud). Mais bon courage pour transformer un podzol en terre agricole !
- L'Angleterre pourra produite du champagne !
- La diminution de la banquise arctique permettra l'ouverture de nouvelles routes maritimes et l'exploitation des ressources arctiques (euh, enfin, c'est positif que pour l'économie hein).
...

Un point qui peut mettre davantage de bazar, c'est les feed-back positifs qui peuvent créer des aggravations brusques de la situation (Clathrates, pergélisols, acidification des océans, crise de biodiversité...)


2- L'aspect prospectives quant à l'avenir le la civilisation humaine.

Là, on quitte la sphère scientifique pour aller dans des hypothèses scientifico-socio-politico-stratégo-militaro-économiques. La collapsologie est l'une d'elle. Elle est intéressante, des bases sérieuses. Mais je la trouve un peu alarmiste, parfois simpliste et un peu gentillette quant aux solutions ou aux devenirs de l'homme.
Sinon, il existes plusieurs hypothèses:
- Business as usual (la plus probable amha): Le monde continue à tourner avec des fonctionnements actuels avec des efforts d'atténuation, mais insuffisants. Des crises vont se produire liées au climat. On peut imaginer des réactions violentes, au moins régionales : guerres (nucléaires ?) pour l'accès aux ressources (eau, nourriture, matières...) et pour la survie. Des flux migratoires considérables (en centaine de millions de personnes), des pays riches se transformant en "forteresse" et laissant les pays moins bien lotis ou davantage impactés par la crise climatique s'écharper.
- Réaction mondiale et accord des pays pour respecter les accords de Paris et atténuer la crise climatique (c'est l'hypothèse conte de fée).
...

LePsychoSophe a écrit :
11 nov. 2019, 15:24
Il parait que Greta fait du WASP bashing
...
Il parait qu'elle a tenu des propos d'illuminés devant l'ONU
...
Il semblerait qu'elle présente un sacré dossier psychiatrique... anorexie, TOC, autisme, dépression...

Bon tout ça, ça fait beaucoup d'attaque ad personam envers elle et évite le fond du débat...
J'ai vu beaucoup de monde attaquer la messagère et bien peu de monde attaquer son message.
Quand quelqu'un attaque le messager et pas le message, ça veut dire qu'il sait qu'il a tort et n'a pas d'argument valable pour se défendre.

LePsychoSophe a écrit :
11 nov. 2019, 15:24
Si vous avez des références de personnes (sérieuses) qui tiennent un discours non collapsologiste maladif tout en prenant en compte le réchauffement climatique?
Sérieux ? je ne sais pas. Avec des bases sérieuses ? sûrement, mais il faut que je retrouve ça. Fiable ? certainement pas, ça reste de la prospective (politique-fiction ? science-fiction ? dystopie ?)
Dans tous les cas, nous sommes bien dans une crise planétaire existentielle.

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#6

Message par Igor » 12 nov. 2019, 04:26

DictionnairErroné a écrit :
11 nov. 2019, 21:13
L'avenir est aux éco-zombies!
Il existe en réalité de plus en plus de documentation sur des parasites capables de changer le comportement de l’animal qu’ils ont élu pour hôte – et de plus en plus d’études montrant que les humains ne sont pas non plus totalement immunes à ce genre de manipulations zombiesques.
https://www.lapresse.ca/actualites/scie ... erroge.php
Il faudrait peut-être faire comme dans La Cinquième Vague mais s'arrêter à la première (l'impulsion électromagnétique)?https://fr.wikipedia.org/wiki/La_Cinqui%C3%A8me_Vague

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#7

Message par Igor » 12 nov. 2019, 04:42

Inso a écrit :
12 nov. 2019, 03:38
J'ai vu beaucoup de monde attaquer la messagère et bien peu de monde attaquer son message.
Quand quelqu'un attaque le messager et pas le message, ça veut dire qu'il sait qu'il a tort et n'a pas d'argument valable pour se défendre.
Le message a été attaqué, on le dit simpliste, alarmiste (notamment). Mais il est vrai que le maillon faible c'est le messager dans ce cas-ci (et il est juste normal de s'en prendre à lui).

On dirait des enfants soldats, ils sont plus faciles à manipuler il faut dire (et parfois par des gens qui considèrent qu'on aurait pas dû lutter contre la variole). :mefiance:

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4790
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#8

Message par Christian » 12 nov. 2019, 07:45

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 04:42

Le message a été attaqué, on le dit simpliste, alarmiste (notamment). Mais il est vrai que le maillon faible c'est le messager dans ce cas-ci (et il est juste normal de s'en prendre à lui).

On dirait des enfants soldats, ils sont plus faciles à manipuler il faut dire (et parfois par des gens qui considèrent qu'on aurait pas dû lutter contre la variole). :mefiance:
Dire d'écouter les scientifiques est simpliste? Simple, oui, simpliste, non.
S'en prendre au messager, je ne vois pas en quoi c,est normal.

Comparer des adolescents qui ont une conscience sociale, écologique ou autre avec des enfants soldats est un sophisme. je dirais le sophisme de l'homme de paille.
Ado, j'étais impliqué dans un groupe de jeunes (15 - 18 ans) qui en a fait plus pour sortir les jeunes de leur isolement et de leur désœuvrement que les municipalités ou les groupes de «vieux». On leur bottait le derrière aux adultes... Notre discours se basait sur les enquêtes policières, les rapports de la DPJ et les études des services sociaux sur la délinquance juvénile. Et ce que je vois avec les commentaires sur Greta Thunberg aujourd'hui, je l'ai vécu il y 40 ans mais sans les médias sociaux.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#9

Message par Igor » 12 nov. 2019, 08:26

Christian a écrit :
12 nov. 2019, 07:45
Dire d'écouter les scientifiques est simpliste? Simple, oui, simpliste, non.
C'est ce que je voudrais (les entendre un peu plus au lieu de messagers risquant de discréditer le message) et les solutions aussi (pas juste les prédictions). Je ne nie pas la réalité des changements climatiques. Mais oui, c'est un peu simpliste de tomber dans le catastrophisme quand on sait qu'il y a d'autres problèmes aussi et d'autres risques (comme la menace de guerres nucléaires), il faut savoir remettre les choses en perspective et rester crédible si on veut résoudre ces problèmes dont je ne doute pas.

J'ai l'impression aussi que certaines idéologies profitent de ces problèmes pour se glisser et s'imposer (ce qui peut créer des problèmes encore pire).

J'pense qu'il faut rester prudent et critique au lieu d'être béat. :incline:

Et la démocratie, est-ce un sophisme ça aussi (ou bien elle n'a pas toujours raison)? Parce que franchement (si on se fie aux résultats des élections démocratiques), les adultes semblent plus difficiles à manipuler. ;)

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#10

Message par Igor » 12 nov. 2019, 08:51

Je regardais le téléjournal l'autre fois (à RDI économie j'pense bien), il y avait un journaliste qui parlait de toute l'énergie que ça prend et de toute la pollution que ça fait pour produire ces consoles de jeux vidéos. Je me demande si cette idole serait aussi populaire auprès des jeunes si elle leur faisait la morale là-dessus (jouer moins avec ces consoles de jeux à empreinte écologique élevée et aller plus dehors marcher un peu).

Parce qu'en dehors de ces marches pour l'environnement, on les voit surtout devant leurs tablettes (pis leurs consoles). :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1331
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#11

Message par DictionnairErroné » 12 nov. 2019, 10:05

Je l'aime bien Greta, articulée, informée, charismatique, motivée, intelligente et appréciée. Nous écoutons son message contrairement à d'autres. Sa colère, sa frustration, son outrance est bien canalisé et non éparpillé comme un feu d'artifice. Elle est crédible!
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Arensor
Messages : 515
Inscription : 13 déc. 2016, 09:04

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#12

Message par Arensor » 12 nov. 2019, 11:13

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 08:51
Parce qu'en dehors de ces marches pour l'environnement, on les voit surtout devant leurs tablettes (pis leurs consoles)....
....et aussi leurs smartphones, ordinateurs,...tout cet ensemble contribuant à l'impressionnante consommation d'électricité de l'Internet (7 à 10 % de la consommation mondiale suivant les sources), celle-ci étant à 65% d'origine thermique à flamme...

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#13

Message par Inso » 12 nov. 2019, 13:13

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 04:42
Le message a été attaqué, on le dit simpliste, alarmiste (notamment).
Euh, vous avez écouté son discours au moins ? Parce que je ne vois pas bien ou il est alarmiste.
Il y a des faits et des demandes. Ou est le catastrophisme ?
Igor a écrit :
12 nov. 2019, 08:26
C'est ce que je voudrais (les entendre un peu plus au lieu de messagers risquant de discréditer le message) et les solutions aussi (pas juste les prédictions).
Les bases des solutions ont été posées par la science. C'est maintenant aux politiques et aux puissants de réagir, les données et propositions sont suffisantes pour le faire. Comme ils ne le font pas, le discours de Greta Thunberg est important.


Je vous mets ici une transcription de son discours, si vous voulez préciser vos critiques.
Greta Thunberg à l'ONU a écrit : Ce n'est pas normal. Je ne devrais pas être ici. Je devrais être en classe de l'autre coté de l'océan.

Et pourtant vous venez tous nous demander d'espérer à nous les jeunes.

Comment osez-vous ?

Vous avez volé mes rêves et ma jeunesse avec vos mots creux. Et encore, je fais partie des plus chanceux !

Des gens souffrent, des gens meurent, et des écosystèmes s'écroulent. Nous sommes au début d'une extinction de masse, et tout ce dont vous parlez c'est d'argent, et de contes de fées racontant une croissance économique éternelle. Comment osez-vous ?

Depuis plus de 30 ans, la science est parfaitement claire.

Comment osez-vous encore regarder ailleurs ?

Vous venez ici pour dire que vous faites assez, alors que les politiques et les actions nécessaires sont inexistantes.

Vous dites que vous nous entendez et que vous savez que c'est urgent, mais peu importe que je sois triste ou énervée, je ne veux pas y croire. Car si vous comprenez vraiment la situation, tout en continuant d'échouer, c'est que vous êtes mauvais, et ça je refuse de le penser.

L'idée commune qui consiste à réduire nos émissions de moitié dans dix ans ne nous donne que 50% de chances de rester en dessous des 1,5° de réchauffement, et du risque d’entraîner des réactions en chaîne irréversibles et incontrôlables. 50%, c'est peut-être acceptable à vos yeux, mais ce nombre ne comprend ni les moments de bascule, ni les réactions en chaîne, ni le réchauffement supplémentaire caché par la pollution toxique de l'air ou les notions d'égalité et de justice climatique.

Ces chiffres reposent aussi sur l'idée que ma génération réussira à absorber des centaines de milliards de tonnes de CO2, avec des technologies encore balbutiantes. Donc 50% de risque de rester en dessous des 1.5° de hausse des températures, ce n'est pas acceptable pour nous, qui devrons vivre avec les conséquences.

Comment pouvez-vous prétendre que ceci peut être résolu en faisant comme d'habitude, avec quelques solutions techniques ?

Avec les niveaux d'émissions actuels, le budget CO2 aura entièrement disparu en moins de huit ans et demi. Aucune solution, aucun plan ne sera présenté pour résoudre ce problème ici, car ces chiffres dérangent, et que vous n'êtes pas assez matures pour dire la vérité.

Vous nous laissez tomber. Mais les jeunes commencent à voir votre trahison. Les yeux de toutes les générations futures sont tournés vers vous. Et si vous décidez de nous laisser tomber, je vous le dis : nous ne vous pardonnerons jamais ! Nous ne vous laisserons pas vous en sortir. Nous mettons une limite, ici et maintenant : le monde se réveille et le changement arrive, que cela vous plaise ou non. Merci !

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#14

Message par Inso » 12 nov. 2019, 13:21

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 08:51
Je regardais le téléjournal l'autre fois (à RDI économie j'pense bien), il y avait un journaliste qui parlait de toute l'énergie que ça prend et de toute la pollution que ça fait pour produire ces consoles de jeux vidéos. Je me demande si cette idole serait aussi populaire auprès des jeunes si elle leur faisait la morale là-dessus (jouer moins avec ces consoles de jeux à empreinte écologique élevée et aller plus dehors marcher un peu).
Un bon point pour détourner l'attention des problèmes réellement important. C'est comme l'interdiction des pailles en plastique. Un beau coup de com, des résultats insignifiants pour la planète et les réels pollueurs et destructeurs de la biodiversité qui sont très content de voir l'attention du bon peuple ainsi détournée.
Vous êtes abonné à la lettre de désinformation d'ExxonMobil ?

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#15

Message par Igor » 12 nov. 2019, 14:43

Inso a écrit :
12 nov. 2019, 13:21
Vous êtes abonné à la lettre de désinformation d'ExxonMobil ?
J'vais vous dire, je ne doute pas des changements climatiques et j'étais sensible à cette cause. Mais les gens comme vous se tirent dans le pied avec cette attitude, vous vous faites des ennemis qui étaient pourtant de votre côté il n'y a pas si longtemps. Regardez les résultats des élections, ils parlent par eux-mêmes.

Et vous voulez que j'vous dise, des messagers comme Greta ça fait le bonheur des climatosceptiques parce que ça discrédite complètement le message (la cause). Et pour eux aussi ça doit être important que ce genre de discours continue. :roll:

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 220
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#16

Message par Mirages » 12 nov. 2019, 14:59

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 14:43
Et vous voulez que j'vous dise, des messagers comme Greta ça fait le bonheur des climatosceptiques parce que ça discrédite complètement le message (la cause). Et pour eux aussi ça doit être important que ce genre de discours continue. :roll:
Le discours de Greta que je trouve simpliste m’indiffère, au mieux, et me lasse quand elle montre son émotivité face au problème écologique. Je ne suis donc pas réceptif à cette messagère, mais ce n'est pas pour cela que l'importance de la prise en compte écologique m'échappe, parce que des "messagers" il y en à plein, et on peut tout à fait adhérer à la cause écologique par d'autres biais tout en comprenant son urgence en s'informant correctement.

Les climatosceptiques qui se serviraient de Greta comme repoussoir sans présenter le fond du problème ont des vues bien courtes, tout autant que ceux qui sont réceptifs à ce type d’épouvantail superficiel, et c'est plus cela qui est regrettable à mon sens.
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
Deus ex Machina

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#17

Message par Igor » 12 nov. 2019, 15:09

Mirages a écrit :
12 nov. 2019, 14:59
Les climatosceptiques qui se serviraient de Greta comme repoussoir sans présenter le fond du problème ont des vues bien courtes, tout autant que ceux qui sont réceptifs à ce type d’épouvantail superficiel, et c'est plus cela qui est regrettable à mon sens.
C'est regrettable en effet. Parce qu'avant, c'était quand même une cause respectable même si certains n'étaient pas d'accord ou avaient des intérêts opposés. Sauf que depuis, j'avoue que je n'ai jamais vu autant de gens ne pas se gêner pour critiquer tellement ça devient ridicule. Et franchement, ils doivent être morts de rire! :mdr:

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4790
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#18

Message par Christian » 12 nov. 2019, 15:47

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 15:09
C'est regrettable en effet. Parce qu'avant, c'était quand même une cause respectable même si certains n'étaient pas d'accord ou avaient des intérêts opposés.
Parce qu'avec Greta Thunberg, la cause environnemental n'est plus respectable? En quoi? Je ne vois vraiment pas.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#19

Message par Igor » 12 nov. 2019, 16:15

Christian a écrit :
12 nov. 2019, 15:47
Parce qu'avec Greta Thunberg, la cause environnemental n'est plus respectable? En quoi? Je ne vois vraiment pas.
J'pense que c'est trop émotif comme discours, les gens n'aiment pas ça. Des déclarations comme ''vous m'avez volé mon enfance'' par exemple, ça fait pas très scientifique (pis cé un peu ridicule). :roll:

Vous avez surement vu qu'il y a eu beaucoup de critiques, non?

Être trop émotif c'est pas bon (ça fait pas sérieux). Ça prend des interlocuteurs crédibles. Pis ça indique aux gens (sinon) que l'étape suivante c'est la désobéissance civile pis la violence (l'éco-terrorisme), pis ça non plus les gens n'aiment pas ça. Ça les dérange ce chaos, ils le sentent venir pis ça leur fait peur. Et ils peuvent réagir négativement eux aussi en retour.

Bloquer des ponts par exemple, ils se font juste des ennemis. Vous êtes capable de comprendre ça au moins j'espère? On peut penser et lui reprocher d'avoir favorisé et justifié tout cela (ces recours à la désobéissance). Approuvez-vous cela?

Qu'ils commencent donc par réussir à faire élire des Verts (ils ont moins bien fait que prévu en plus). :roll:

Avatar de l’utilisateur
Inso
Messages : 1459
Inscription : 11 mai 2013, 16:00

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#20

Message par Inso » 12 nov. 2019, 16:48

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 16:15
Vous êtes capable de comprendre ça au moins j'espère?
Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est votre cheminement:
D'abord c'est simpliste et alarmiste. Puis c'est pas respectable, puis trop émotif, puis il y a eu des critiques* et enfin, c'est pas bien de bloquer des ponts. :hausse:

Vous donnez surtout l'impression de vouloir démolir Greta Thunberg à n'importe quel prix.

* Vous n'avez lu que les articles critiques et pas les articles la supportant elle et son message ?

Avatar de l’utilisateur
Mirages
Messages : 220
Inscription : 14 juil. 2019, 09:30

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#21

Message par Mirages » 12 nov. 2019, 17:06

Quoi qu'il en soit, je pense que multiplier les signaux d’alerte "forts" donne de la visibilité au problème écologique, et c'est toujours un plus à prendre...
Oh Papy ! Tu nous à déjà oubliés ?
Deus ex Machina

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#22

Message par Igor » 12 nov. 2019, 17:14

Inso a écrit :
12 nov. 2019, 16:48
Ce que j'ai du mal à comprendre, c'est votre cheminement:
D'abord c'est simpliste et alarmiste. Puis c'est pas respectable, puis trop émotif, puis il y a eu des critiques* et enfin, c'est pas bien de bloquer des ponts. :hausse:
C'est tout cela en même temps (j'en ai juste rajouté), l'un n'empêche pas l'autre.
Inso a écrit :
12 nov. 2019, 16:48
Vous donnez surtout l'impression de vouloir démolir Greta Thunberg à n'importe quel prix.
Vous vous faites des idées à mon sujet peut-être, j'ai juste livré mon point de vue, sincèrement. Et j'avoue que je trouve cela décevant ces dérapages (mais il y a toujours des extrémistes malgré qu'une cause puisse être bonne).
Inso a écrit :
12 nov. 2019, 16:48
* Vous n'avez lu que les articles critiques et pas les articles la supportant elle et son message ?
J'avoue que je n'en ai pas vu beaucoup. Et ceux qui la ménageaient me semblaient quand même gênés. J'ai rarement vu autant de messages sur les réseaux sociaux critiquant un discours en lien avec cette cause respectable.

Mais si les gens comme vous êtes satisfaits, c'est tout ce qui compte (pis vous ne semblez pas être les seuls, vos adversaires aussi apparemment). :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 1331
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#23

Message par DictionnairErroné » 12 nov. 2019, 17:15

J'aurais espéré un changement dans le discours. Parler de pollution au lieu du changement climatique. Il est plus facile de réaliser les effets de la pollution actuelle sous toutes ses formes dans son environnement immédiat que de parler d'une théorie apocalyptique du futur dont nous devons nous en faire convaincre.

C'est en utilisant les besoins individualistes pour créer un résultat collectif.
Kossé ça, i fa bin frette! Kossé kiss passe?

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 4790
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#24

Message par Christian » 12 nov. 2019, 17:29

Igor a écrit :
12 nov. 2019, 16:15
J'pense que c'est trop émotif comme discours, les gens n'aiment pas ça. Des déclarations comme ''vous m'avez volé mon enfance'' par exemple, ça fait pas très scientifique (pis cé un peu ridicule). :roll:

Vous avez surement vu qu'il y a eu beaucoup de critiques, non?
Encore pogner sur le ''vous m'avez volé mon enfance''... Son message est d'écouter les scientifiques.
Igor a écrit :
12 nov. 2019, 16:15

Être trop émotif c'est pas bon (ça fait pas sérieux). Ça prend des interlocuteurs crédibles.
Vous dites à d'une ado de 16 ans qu'elle est trop émotive et pas crédible alors que son message est justement d'écouter les gens crédibles, les scientifiques.

Pis ça indique aux gens (sinon) que l'étape suivante c'est la désobéissance civile pis la violence (l'éco-terrorisme), pis ça non plus les gens n'aiment pas ça. Ça les dérange ce chaos, ils le sentent venir pis ça leur fait peur. Et ils peuvent réagir négativement eux aussi en retour.
Igor a écrit :
12 nov. 2019, 16:15
Bloquer des ponts par exemple, ils se font juste des ennemis. Vous êtes capable de comprendre ça au moins j'espère? On peut penser et lui reprocher d'avoir favorisé et justifié tout cela (ces recours à la désobéissance). Approuvez-vous cela?

Qu'ils commencent donc par réussir à faire élire des Verts (ils ont moins bien fait que prévu en plus). :roll:
La désobéissance civile a son utilité. Regardez à Hong Kong. Souvenez-vous des manifestations européennes contre les missiles nucléaires à courte porté durant les années 80.

Pour les Verts au Canada, je vous signale que le PLQ, le NPD et le PV se partage la même assiette.
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Igor
Messages : 2727
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: [Climat] Des contradicteurs à l'effondrement dramatique?

#25

Message par Igor » 12 nov. 2019, 19:27

Christian a écrit :
12 nov. 2019, 17:29
Regardez à Hong Kong.
Ils veulent la démocratie.
Christian a écrit :
12 nov. 2019, 17:29
Souvenez-vous des manifestations européennes contre les missiles nucléaires à courte porté durant les années 80.
J'étais un peu trop jeune (vous devez avoir 10 à 15 ans de plus que moi). Je sais qu'à une certaine époque les gens ont eu très peur en tout cas (notamment durant la crise des missiles de Cuba). Mais aujourd'hui ce sont des théocraties qui risquent de finir par mettre la main sur ce genre de technologies (pis ça ça me semble pire que des dictatures, les dictateurs athées veulent continuer à diriger ce qui n'est pas nécessairement la priorité des fanatiques religieux). :sue:
Christian a écrit :
12 nov. 2019, 17:29
Pour les Verts au Canada, je vous signale que le PLQ, le NPD et le PV se partage la même assiette.
Ouais. Pis vous oubliez le Bloc. Mais quand même, le PLC est assez équilibré à ce sujet.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit