Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

Homéopathie, acupuncture, reiki, urinothérapie, etc. Des preuves???
Répondre
Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#1

Message par LePsychoSophe » 16 sept. 2020, 09:46

Salut,

je suis en train de reprendre un vieux dossier tombé aux oubliettes.
Les thérapies corporelles à visée santé mentale.

Je voulais savoir si vous connaissiez des thérapies de ce genre avec des études qui pourrait laisser supposer une piste intéressante en santé mentale.

Je sais que certains vont attaquer à boulets rouges mais d'autres, plus constructifs, m'apporteront une aide toujours précieuses. Certains sont entre les deux même.

Contexte : voilà 12 ans que je pratique des psychothérapies verbales/intellectuelles. Entre TCC, thérapie des schémas, thérapie systémique et un poil de psychanalyse... :twisted:

MAIS, tout ça est très aidant, sauf que parfois il y a des blocages. Et on turn around... pendant lonnnnnngtemps. Je me suis aperçu que des patients qui vont en libéral (cabinet d'approche corporelle : osthéo', massage, acupuncture, relaxation...) arrive à fondre en larmes à un moment donné du soin.
Cela me permet de reprendre avec eux la thérapie et d'avancer.
Cette irrationalité de la prise en charge, au sens où on s'adresse au corps émotionnel, sans le verbe et l'intellect, me questionne...
J'ai envie d'en savoir plus sur l'évaluation et les techniques associées à cet univers.

J'aimerais mieux comprendre pour mieux soigner.

Merci de vos retours, avec ou sans filtres. ;)
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
Sebass
Messages : 316
Inscription : 07 janv. 2019, 22:04

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#2

Message par Sebass » 16 sept. 2020, 12:57

LePsychoSophe a écrit : 16 sept. 2020, 09:46 Je voulais savoir si vous connaissiez des thérapies de ce genre avec des études qui pourrait laisser supposer une piste intéressante en santé mentale.
Peut-être que l'histoire de cette jeune femme morte "cuite" en voulant "soigner sa tristesse", sans qu'il y ait nécessairement d'études associées (j'ai pas vérifié), pourrait t'intéresser.

Voir --> ici

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7507
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#3

Message par Kraepelin » 17 sept. 2020, 09:37

LePsychoSophe a écrit : 16 sept. 2020, 09:46 je suis en train de reprendre un vieux dossier tombé aux oubliettes.
Les thérapies corporelles à visée santé mentale.

Je voulais savoir si vous connaissiez des thérapies de ce genre avec des études qui pourrait laisser supposer une piste intéressante en santé mentale.
À ma connaissance la "bio-énergie" est l'approche qui s'est le plus développée au Québec. J'ai une amie psychothérapeute qui la pratique depuis des années avec beaucoup de sérieux. Par contre, c'est un savoir presque exclusivement "clinique", reposant sur une longue histoire d'essais et d'erreurs. Les fondements vraiments "scientifiques" (expérimentaux) en sont pratiquement absent (1). Il y a même à la base de l'approche une métaphore "vitaliste" un peu embarassante pour des sceptiques.
LePsychoSophe a écrit : 16 sept. 2020, 09:46
Contexte : voilà 12 ans que je pratique des psychothérapies verbales/intellectuelles. Entre TCC, thérapie des schémas, thérapie systémique et un poil de psychanalyse... :twisted:

MAIS, tout ça est très aidant, sauf que parfois il y a des blocages. Et on turn around... pendant lonnnnnngtemps. Je me suis aperçu que des patients qui vont en libéral (cabinet d'approche corporelle : osthéo', massage, acupuncture, relaxation...) arrive à fondre en larmes à un moment donné du soin.
Cela me permet de reprendre avec eux la thérapie et d'avancer.
Cette irrationalité de la prise en charge, au sens où on s'adresse au corps émotionnel, sans le verbe et l'intellect, me questionne...
Plusieurs cliniciens ont fait la même constatation que toi et restent interloqués.



1- Wilhelm Reich en serait le premier inspirateur et le fondateur en serait Alexander Lowen. Je ne sais pas si j'ai utilisé les bons mots cclef, mais je n'ai rien trouvé sur MEDLINE
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Totolaristo
Messages : 444
Inscription : 31 mars 2017, 04:06

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#4

Message par Totolaristo » 18 sept. 2020, 09:43

Je trouve le terme interloqué un peu fort.
On peut assez facilement imaginer que le massage ou la relaxation sont générateur de bien être. Et que ce bien être dont on a plus l’habitude libère les personnes qui souffrent (somatiquement ou psychologiquement).
Ça permet s’ouvrir les vannes lorsque le concept s’y prête.

J’ai l’impression de passer à côté de quelque chose.

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4992
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#5

Message par spin-up » 24 sept. 2020, 05:22

Kraepelin a écrit : 17 sept. 2020, 09:37 À ma connaissance la "bio-énergie" est l'approche qui s'est le plus développée au Québec. J'ai une amie psychothérapeute qui la pratique depuis des années avec beaucoup de sérieux. Par contre, c'est un savoir presque exclusivement "clinique", reposant sur une longue histoire d'essais et d'erreurs. Les fondements vraiments "scientifiques" (expérimentaux) en sont pratiquement absent (1). Il y a même à la base de l'approche une métaphore "vitaliste" un peu embarassante pour des sceptiques.
Bel euphemisme... j'ai lu leurs descriptions et c'est un sacré bullshit pseudo-scientifique. Ca flirte même drolement avec du new age.

Il y a très certainement un fondement empirique a l'effet de techniques de respiration et de relaxation corporelle sur les etats emotionnels. Mais les decrire en terme de bio-énergie et de vibrations devrait faire sonner quelques alarmes chez toute personne avisée.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7507
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#6

Message par Kraepelin » 24 sept. 2020, 11:09

spin-up a écrit : 24 sept. 2020, 05:22
Il y a très certainement un fondement empirique a l'effet de techniques de respiration et de relaxation corporelle sur les etats emotionnels. Mais les decrire en terme de bio-énergie et de vibrations devrait faire sonner quelques alarmes chez toute personne avisée.
Euuuu... Oui, bien sûr! C'est à peu près l'idée que je défendais. Mon «euphémisme» n'est cependant pas qu'une politesse et malgré la pertinance et la rigueur de ton adresse, je la trouve assez dépourvu de nuances (1).

L'histoire de la psychologie clinique montre que bien des techniques ont commencé par des hypothèses pseudoscientiques pour ensuite se formaliser et s'imposer des vérifications expérimentales (par exemples, la thérapie cognitive(2) ou la théorie de l'attachement). Même des techniques bien établies conservent une partie de ses hypothèses non vérifiables ou non vérifiées et la plus grande partie des toutes les approches repose sur un savoir empirique (clinique) non vérifié. Un stagiaire en psychotyhérapie apprend plus choses pendant ses stages que sur le bancs d'école et les choses qu'il apprend ne sont pas mentionné dans les articles et les textbook. Non monsieur! Alors, il ne faut pas s'attendre à ce que les approches embrillonnaires comme les approches "corporelle" facent mieux. Je n'ai pas expliqué tout ça à mon interlocuteur pcq je sais qu'il sais déjà tout ça, mais il est bon que tu confrontes ma réponse pour m'obliger à l'expliquer aux lecteurs qui ne seraient pas du métier.


1- Je ne me souviens plus de ta profession. Tu fais ou faisais quoi pour gagner ta vie?
2- Le fondateur de l'approche TCC Aaron Beck était une psychanalyste classique. C'est sur la base de ses seules observations cliniques qu'il a développé son modèle de psychothérapie
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4992
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#7

Message par spin-up » 24 sept. 2020, 11:51

Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 11:09 Euuuu... Oui, bien sûr! C'est à peu près l'idée que je défendais. Mon «euphémisme» n'est cependant pas qu'une politesse et malgré la pertinance et la rigueur de ton adresse, je la trouve assez dépourvu de nuances (1).
Ok.
Mon souci n'est pas vraiment sur leurs pratiques, de ce que j'ai pu en lire.. Mais avec ce gens de therapies, comme l'indique très bien le titre du sujet, on marche sur un sentier etroit entre le "bullshit" et des connaissance cliniques empiriques qui peuvent avoir un interet.
Ici, l'utilisation de termes issus du New Age, même si ce sont visiblement des metaphores, est un peu inquiétant. On est jamais a l'abri d'un praticien qui a son interprétation personnelle (et delirante) de la pratique.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 7507
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#8

Message par Kraepelin » 24 sept. 2020, 12:24

spin-up a écrit : 24 sept. 2020, 11:51
Ici, l'utilisation de termes issus du New Age, même si ce sont visiblement des metaphores, est un peu inquiétant. On est jamais a l'abri d'un praticien qui a son interprétation personnelle (et delirante) de la pratique.
Oui, mais quelque soit la terminologie, on est jamais à l'abri d'un praticien qui aurait une interprétation personnelle délirante.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 4992
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#9

Message par spin-up » 24 sept. 2020, 12:38

Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 12:24 Oui, mais quelque soit la terminologie, on est jamais à l'abri d'un praticien qui aurait une interprétation personnelle délirante.
Elle parle elle meme de "corps vibratoire", ce qui est assez similaire et qui lui a été reproché par un illustre auteur du Quebec Sceptique. :D
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mafia_m%C3%A9dicale

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#10

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 04:54

Kraepelin a écrit : 17 sept. 2020, 09:37
LePsychoSophe a écrit : 16 sept. 2020, 09:46 je suis en train de reprendre un vieux dossier tombé aux oubliettes.
Les thérapies corporelles à visée santé mentale.

Je voulais savoir si vous connaissiez des thérapies de ce genre avec des études qui pourrait laisser supposer une piste intéressante en santé mentale.
À ma connaissance la "bio-énergie" est l'approche qui s'est le plus développée au Québec. J'ai une amie psychothérapeute qui la pratique depuis des années avec beaucoup de sérieux. Par contre, c'est un savoir presque exclusivement "clinique", reposant sur une longue histoire d'essais et d'erreurs. Les fondements vraiments "scientifiques" (expérimentaux) en sont pratiquement absent (1). Il y a même à la base de l'approche une métaphore "vitaliste" un peu embarassante pour des sceptiques.
LePsychoSophe a écrit : 16 sept. 2020, 09:46
Contexte : voilà 12 ans que je pratique des psychothérapies verbales/intellectuelles. Entre TCC, thérapie des schémas, thérapie systémique et un poil de psychanalyse... :twisted:

MAIS, tout ça est très aidant, sauf que parfois il y a des blocages. Et on turn around... pendant lonnnnnngtemps. Je me suis aperçu que des patients qui vont en libéral (cabinet d'approche corporelle : osthéo', massage, acupuncture, relaxation...) arrive à fondre en larmes à un moment donné du soin.
Cela me permet de reprendre avec eux la thérapie et d'avancer.
Cette irrationalité de la prise en charge, au sens où on s'adresse au corps émotionnel, sans le verbe et l'intellect, me questionne...
Plusieurs cliniciens ont fait la même constatation que toi et restent interloqués.



1- Wilhelm Reich en serait le premier inspirateur et le fondateur en serait Alexander Lowen. Je ne sais pas si j'ai utilisé les bons mots cclef, mais je n'ai rien trouvé sur MEDLINE
Je suis pas trop branché bio-exorcisme et autre sorcellerie... Mais pourquoi pas? Vais-je devoir ouvrir mes chakras de rigido-obsessionnel?
Lâcher mon rationalisme... pour ouvrir le ressenti, le feeling???
Bof, en tant que psychologue, je reste centré sur l'approche verbale et derrière le bureau. Sauf que... je vois que je peux "toucher" le corps sans le toucher... et faire monter des émotions "à nettoyer" sans utiliser l'approche corporelle...
Et ça, ça devient intéressant.

Je ne reste pas interloqué longtemps, je reprends mes "savoirs" et l'étude de la psychanalyse. Retour sur le divan et dans les grimoires... ;)
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#11

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 04:56

Totolaristo a écrit : 18 sept. 2020, 09:43 Je trouve le terme interloqué un peu fort.
On peut assez facilement imaginer que le massage ou la relaxation sont générateur de bien être. Et que ce bien être dont on a plus l’habitude libère les personnes qui souffrent (somatiquement ou psychologiquement).
Ça permet s’ouvrir les vannes lorsque le concept s’y prête.

J’ai l’impression de passer à côté de quelque chose.
Vous avez raison mais qu'est ce qui s'échappe des vannes? En psychothérapie, on ne peut se contenter d'une simple relaxation... les états émotionnels et les sentiments qui s'échappent doivent être repris en thérapie. Le but d'une approche psycho-corporelle n'est pas de passer un bon moment mais de cheminer et de réparer profondément.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#12

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 05:04

Kraepelin a écrit : 17 sept. 2020, 09:37
À ma connaissance la "bio-énergie" est l'approche qui s'est le plus développée au Québec. J'ai une amie psychothérapeute qui la pratique depuis des années avec beaucoup de sérieux. Par contre, c'est un savoir presque exclusivement "clinique", reposant sur une longue histoire d'essais et d'erreurs. Les fondements vraiments "scientifiques" (expérimentaux) en sont pratiquement absent (1). Il y a même à la base de l'approche une métaphore "vitaliste" un peu embarassante pour des sceptiques.
Les résultats c'est quoi? Comment on peut utiliser ces éclats émotionnels/sensations ou techniques au sein d'une psychothérapie?
Est-ce de l'apaisement temporaire ou une réparation profonde des souffrances?

Les techniques émotionnelles de la thérapie des schémas m'intéressent.

J'ai repris un suivi de POP (psychologie orienté psychanalyse) et je commence à comprendre comment l'approche analytique fait psychothérapie, càd fait bouger les émotions, les pensées et les comportements.
Je me régale à nouveau dans l'exploration de mon métier.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#13

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 05:16

Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 11:09
L'histoire de la psychologie clinique montre que bien des techniques ont commencé par des hypothèses pseudoscientiques pour ensuite se formaliser et s'imposer des vérifications expérimentales (par exemples, la thérapie cognitive(2) ou la théorie de l'attachement).
:D

exactement ce que me disait ma stagiaire hier...
Puisque je vais aller pratiquer des techniques moins scientistes que les TCCs... je voulais me l'autoriser.
Et ce genre d'assertion me plait.
Exploration...
De toutes façons, concernant la sexologie/sexothérapie que je commence à pratiquer... je flirte avec les limites de la science... et ça m'est confirmé par les sexo que je rencontre... Leur rationalité a trouvé des limites même en étudiant cela au niveau scientifique/universitaire que la France nous propose...
J'ai vu que la belgique dispensait un certificat de sexologie... https://uclouvain.be/fr/etudier/iufc/se ... iquee.html

Le WE prochain, je vais découvrir des approches pseudo-scientifiques en rapport avec la sexualité/psychothérapie...
Le simple "ça marche sur mes patients" devrait suffire. Et je vais les emmerder avec la science... mais bon... si je veux faire une thèse... il faut bien que je trouve un sujet de recherche et d'exploration... qui est encore considéré comme pseudo-science...

Merci Kraepelin pour tes ouvertures.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#14

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 05:23

spin-up a écrit : 24 sept. 2020, 11:51
Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 11:09 Euuuu... Oui, bien sûr! C'est à peu près l'idée que je défendais. Mon «euphémisme» n'est cependant pas qu'une politesse et malgré la pertinance et la rigueur de ton adresse, je la trouve assez dépourvu de nuances (1).
Ok.
Mon souci n'est pas vraiment sur leurs pratiques, de ce que j'ai pu en lire.. Mais avec ce gens de therapies, comme l'indique très bien le titre du sujet, on marche sur un sentier etroit entre le "bullshit" et des connaissance cliniques empiriques qui peuvent avoir un interet.
Ici, l'utilisation de termes issus du New Age, même si ce sont visiblement des metaphores, est un peu inquiétant. On est jamais a l'abri d'un praticien qui a son interprétation personnelle (et delirante) de la pratique.
Je peux te rassurer ou rassurer ceux qui me suivent... je suis hyper-vigilant quand j'envoie mes patients vers des thérapeutes. Et je suis ultra-vigilant lorsque je travaille avec des thérapeutes en intervision (partage théorique et clinique sur des cas difficiles en thérapie).
Par ex. les deux sexologue/sexothérapeutes (titres non protégés) avec qui je vais démarrer un groupe d'intervisison en sexothérapie... je me suis assuré qu'elles avaient des diplomes universitaires. Soit des formations qui sont en lien avec la recherche scientifique.

A titre d'exemple :
L’ÉQUIPE ENSEIGNANTE
• PASCAL DE SUTTER
Docteur en psychologie et sexologue, Professeur à l’Université
catholique de Louvain (UCLouvain), responsable académique du certificat
en sexologie clinique appliquée
• FRANÇOISE ADAM
Docteur en psychologie et sexologue, Chargée de cours invitée
(UCLouvain), co-responsable du certificat en sexologie clinique appliquée
Ou le DIU en France.

Après, mon oeil ultra-exigeant, va plus loin. càd... que je vais jusqu'à éplucher les apports de ces formateurs/Pr pour voir si la science qu'ils nous vendent... est rigoureuse...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#15

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 05:29

Kraepelin a écrit : 24 sept. 2020, 12:24
spin-up a écrit : 24 sept. 2020, 11:51
Ici, l'utilisation de termes issus du New Age, même si ce sont visiblement des metaphores, est un peu inquiétant. On est jamais a l'abri d'un praticien qui a son interprétation personnelle (et delirante) de la pratique.
Oui, mais quelque soit la terminologie, on est jamais à l'abri d'un praticien qui aurait une interprétation personnelle délirante.
Deux guides me drivent dans mon parcours actuels : la science et l'éthique. Et oui, quand on va aussi loin dans l'intimité des patients... ça me semble la base.
On peut faire de gros dégâts ou rien pendant des années...

Je scrute les sexothérapeutes pour voir les formations qu'ils ont eu... Et j'imagine que je vais tomber, à un moment donné, sur du bullshit. Soit du bullshit qui aide quand même les gens (je rappelle que 95% des gens sont satisfaits des psys libéraux en France...), soit du bullshit qui ne sert à rien... soit du bullshit qui détruit...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Totolaristo
Messages : 444
Inscription : 31 mars 2017, 04:06

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#16

Message par Totolaristo » 25 sept. 2020, 06:10

LePsychoSophe a écrit : 25 sept. 2020, 04:56
Totolaristo a écrit : 18 sept. 2020, 09:43 Je trouve le terme interloqué un peu fort.
On peut assez facilement imaginer que le massage ou la relaxation sont générateur de bien être. Et que ce bien être dont on a plus l’habitude libère les personnes qui souffrent (somatiquement ou psychologiquement).
Ça permet s’ouvrir les vannes lorsque le concept s’y prête.

J’ai l’impression de passer à côté de quelque chose.
Vous avez raison mais qu'est ce qui s'échappe des vannes? En psychothérapie, on ne peut se contenter d'une simple relaxation... les états émotionnels et les sentiments qui s'échappent doivent être repris en thérapie. Le but d'une approche psycho-corporelle n'est pas de passer un bon moment mais de cheminer et de réparer profondément.
Je dirais ce qu’on appelle la tension interne. Que je conçois comme un état psychique d’hypervigilance dont on n’arrive pas à s’extraire. Généré par l’angoisse, le stress ou autre traumatisme psychique.
Je ne suis pas allé plus loin dans la compréhension de la « tension interne » puisque ça me paraissait plutôt intuitif.

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#17

Message par LePsychoSophe » 25 sept. 2020, 08:28

Image

Que penser de cette science ou de ces études qui prouverait une efficacité à l'EFT? Ça rejoint l'EmdR.
On peut mieux gérer les emotions en thérapie par le fait de toucher le patient, le prendre dans ses bras. Du reparentage pour vider les emotions ensevelies.

Je pense que ces outils de tapotage sont là car culturellement on ose pas vraiment envelopper ou prendre la main ou un bercement du corps.

La RPP est une bonne méthode radicale...

Un recadrage cognitif derrière et hop.

Pourquoi pas... A étudier et a tester surtout...
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#18

Message par LePsychoSophe » 14 oct. 2020, 09:54

Difficile de faire le tri dans le bazar des médecines psys...

J'ai rencontré un masseur taoïste et son approche psychocorporelle de la PEC/soin/réparation des femmes violées/abusées sexuellement m'a plu et convaincu qu'un travail avec ce genre de personne peut démultiplier les effets d'une psychothérapie.

J'ai rencontré, à cette occasion, une dame qui a écrit un livre => livre Fnac

Elle parle d'assistant sexuel où clairement il s'agit d'avoir un rapport sexuel avec un homme légalement et payé pour un côté médical.
Cela lui a évité 30 ans de psychanalyse inutile.

Donc ce monsieur Masseur Taoïste en France n'est pas un assistant sexuel au sens où il n'a pas de rapport sexuel mais masse les parties intimes pour réparer. Le but est exactement le même : réparer la personne.

Et ça marche, mais allez évaluer ça scientifiquement... Car déontologiquement... et juridiquement... difficile d'officialiser une telle démarche.
Mais les suisses ne font rien qui serait inutile.
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
LePsychoSophe
Messages : 2247
Inscription : 19 sept. 2017, 11:34

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#19

Message par LePsychoSophe » 14 oct. 2020, 10:00

Ah bah... ça existe aussi en France... mais c'est moins encadré... et les clients/patients peuvent être punis par la loi... Merci Sarko (ou jenesaisplusquel connard qui a porté la répression sur la sexualité... :ouch: ).

https://www.appas-asso.fr/index.php/gui ... sexuel-le/#
"ἕν οἶδα ὅτι οὐδὲν οἶδα" Σωκράτης

Avatar de l’utilisateur
richard
Messages : 6792
Inscription : 30 juil. 2008, 08:20

Re: Projet thérapie psycho-corporelle - Bullshit VS "Ouais, ça peut être intéressant"

#20

Message par richard » 14 oct. 2020, 12:04

Salut Lepsy! Il existe une approche psycho corporelle qui est l’aptonomie. Un ami psychanalyste la pratique auprès des femmes enceintes et apprend aux parents à le faire. c’est le domaine où elle est le plus pratiquée. Une autre pratique au croisement du corps et de l’esprit est la psychomotricité . J’ai eu quelques séances dans un centre de réadaptation. C’est particulier.
:hello: A+

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit