La marche

Littérature, Cinéma, Musique, ...
Avatar de l’utilisateur
Intergalactique
Messages : 8
Inscription : 15 juil. 2022, 15:15

La marche

#1

Message par Intergalactique » 15 juil. 2022, 18:36

Pour Frédéric Gros philosophe spécialiste de Foucault la marche fait coïncider l’âme, le corps et le monde. Marcher est aussi un exercice spirituel, essentiel au travail de nombreux penseurs.
Foucault, nous a appris à « historiciser » les concepts. Or, à travers la marche, vous êtes amené à parler d’une idée aussi épineuse que l’âme de manière très simple…
Frédéric Gros : Cela fait longtemps que j’effectue des randonnées de plusieurs jours. J’ai dû finir par admettre que tout ce que j’avais retenu de l’historicisation des concepts se casse un peu à l’épreuve de la marche. Il y a quelque chose d’archaïque, d’atemporel dans l’expérience du marcheur qui, du cynique grec, cinq cents ans avant Jésus-Christ, au professeur allemand du XIXe siècle, ne varie guère. Marcher permet à la pensée de sortir des configurations sociales. On est alors en deçà de l’histoire.

La marche : une expérience paradoxale de liberté

https://www.radiofrance.fr/francecultur ... te-7350214

Le philosophe Nietzsche célèbre le corps en marche, le corps emporté par le mouvement, la danse, la musique. Nietzsche veut proposer une esthétique de l’existence.

Le philosophe Roger-Pol Droit dans son livre « Comment marchent les philosophes » nous invite à déambuler en compagnie des plus grands philosophes de l'histoire. En explorant les liens entre marcher, parler et réfléchir, il éclaire leur pensée avec virtuosité et modernité. Quelques extraits :

https://www.lesechos.fr/2016/10/marcher ... er-1231580

(Le dernier livre de Roger – Pol Droit : « Je marche donc je pense, avec Yves Agid, Albin Michel, 2022)

On peut aussi rappeler la célèbre sculpture d’Alberto Giacometti « L’homme qui marche » :

Image



Sans oublier que pour marcher il faut des pieds,
3 mn 34 : « Je ne sens plus mes pieds » : :lol:

www.youtube.com/watch?v=j3TAGJWVNy8#t=3m34s


Saviez-vous qu’un vrai nomade marchait et parcourait à pied des milliers de kilomètres dans le désert toujours
avec son Kalimba et/ou son mbira ?! :

https://www.youtube.com/watch?v=tg24k7tzIc0


Et vous la marche ? ça marche ?


:D

Avatar de l’utilisateur
Cartaphilus
Modérateur
Modérateur
Messages : 7464
Inscription : 23 sept. 2008, 14:54

Re: La marche

#2

Message par Cartaphilus » 16 juil. 2022, 03:49

Intergalactique a écrit : 15 juil. 2022, 18:36 Et vous la marche ? ça marche ?
Bonjour Intergalactique, bienvenue sur le forum.

Lorsque vous donnez un lien, si vous utilisez les balises

Code : Tout sélectionner

[url][/url]
voilà ce qu'on obtient : www.youtube.com/watch?v=KRuEyOY0-TA

Tout simplement : www.youtube.com/watch?v=KRuEyOY0-TA (Paroles de Boris Vian, orchestre de Quincy Jones.)
Le sommeil de la raison engendre des monstres. Francisco de Goya.

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La marche

#3

Message par DictionnairErroné » 16 juil. 2022, 07:43

Tout à fait, quand nous voulons réfléchir, quoi de mieux que de le faire en marchant, voir même tourner en rond autour d'une Table Ronde. Plus le pas du métronome pensif s'accélère, plus la marche s'enivre et s'invisibilise. La marche funèbre de nos pensées s'allonge derrière nous, nous accompagnant vers sa mort.

Je nomme, "La marche de l'autiste à Compostelle". Mieux connu sous, "Forrest Gump ou le Prométhée moderne".

Image

La pensée qui s'envole, flottera-t-elle pour la poursuivre ou pleurer sa perte?
https://altinnov.blog/index.php/fr/2018 ... e-de-lart/
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
Intergalactique
Messages : 8
Inscription : 15 juil. 2022, 15:15

Re: La marche

#4

Message par Intergalactique » 17 juil. 2022, 05:52

Merci beaucoup @Cartaphilus pour votre accueil et vos conseils.

(Je n’aime pas passer par la case de Présentation. J’espère que personne ne m’en tiendra rigueur. Je suis très mal à l’aise dans ce type d’exercice en virtuel. Je préfère rentrer dans le vif des sujets. Et rassurez-vous dans le monde réel je ne suis pas comme ça …)

Très bon choix que Boris Vian pour débuter et alimenter ce topic ...

Frimer et draguer après une marche de 7 heures avec des dénivelés de 1000 mètres et plus par exemple semble bien difficile. On transpire, on pue, on a mal partout, sans compter la poussière et la terre qui collent… Le mec branché aux lunettes noirs dans sa voiture décapotable devrait remporter la partie haut la main …

Cela me fait rebondir sur la légendaire marche d’Aldo Maccione ! :lol: Hé ! Si ce n’est pas la classe ! Il avait tout compris avant tout le monde ! :D

https://www.youtube.com/watch?v=eh6zN0XttsA


Merci pour votre première participation à ce topic @DictionnairErroné. Mais je reste sur ma faim. Soit vous en avez trop dit soit vous n’en avez pas dit assez …

« Métronome pensif » est une notion très intéressante et une excellente idée qui devrait plaire aux musicos. Les musiciens devraient composer davantage en marchant.

Pourquoi nos pensées s’allongent derrière nous ? C’est vrai mais pas seulement. Bien sûr vous qui avez un nuage gris au-dessus de la tête (votre avatar) je comprends très bien ce que vous dites. Mais une fois le nuage dissipé votre marche ne vous procure-t-elle pas de nouvelles idées, de nouveaux projets, de nouvelles inspirations ? Vos pensées ne peuvent-elles pas se projetées devant et non derrière ?

Je connais mieux le ‘’court Forrest’’ que ‘’l’autiste à Compostelle’’. S’agit-il de redonner confiance à la personne au travers de la marche par exemple ?

« La pensée qui s’envole » je ne sais pas. Mais se libérer certainement.

Florence
Messages : 10455
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: La marche

#5

Message par Florence » 17 juil. 2022, 06:51

Intergalactique a écrit : 15 juil. 2022, 18:36 Pour Frédéric Gros philosophe spécialiste de Foucault la marche fait coïncider l’âme, le corps et le monde. Marcher est aussi un exercice spirituel, essentiel au travail de nombreux penseurs.
Foucault, nous a appris à « historiciser » les concepts. Or, à travers la marche, vous êtes amené à parler d’une idée aussi épineuse que l’âme de manière très simple…
Frédéric Gros : Cela fait longtemps que j’effectue des randonnées de plusieurs jours. J’ai dû finir par admettre que tout ce que j’avais retenu de l’historicisation des concepts se casse un peu à l’épreuve de la marche. Il y a quelque chose d’archaïque, d’atemporel dans l’expérience du marcheur qui, du cynique grec, cinq cents ans avant Jésus-Christ, au professeur allemand du XIXe siècle, ne varie guère.
Toutes civilisations, époques, philosophies et religions confondues, la marche (et son ascèse) a toujours été un support majeur de la méditation, en témoignent les grands chemins de pèlerinage, comme Compostelle ou le "O Henro" (le tour des 88 temples de Shikoku), qui attirent des gens du monde entier sans que langues, croyances ni culture ne fassent obstacle.

Le rythme répétitif de la marche, la lenteur du changement des paysages, à eux seuls sont déjà propices au calme, au détachement … y ajouter une réflexion dirigée (méditation, prière,…) devient de ce fait plus aisé, moins sujet à la distraction et la dispersion de la pensée.


… et bienvenue sur le forum
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La marche

#6

Message par DictionnairErroné » 17 juil. 2022, 08:37

Intergalactique a écrit : 17 juil. 2022, 05:52 Mais une fois le nuage dissipé votre marche ne vous procure-t-elle pas de nouvelles idées, de nouveaux projets, de nouvelles inspirations ? Vos pensées ne peuvent-elles pas se projetées devant et non derrière ?

Je connais mieux le ‘’court Forrest’’ que ‘’l’autiste à Compostelle’’. S’agit-il de redonner confiance à la personne au travers de la marche par exemple?
Mes pensées sont devant celles qui se fantômisent, ces empreintes prophétisent le prochain pas. L'Alchimiste de Paulo Coelho, tous ces contes philosophiques d'une longue marche vers l'inconnue que pour revenir à la maison d'un pas métamorphosé. Malgré tout, rien n'a changé, la maison est toujours là, mes amis le sont toujours, le quotidien reprend sa place. Pourtant, je suis nouveau ici, tu me fais visiter?

La chanson du marcheur
https://m.youtube.com/watch?v=eV_astp3BjM
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
Intergalactique
Messages : 8
Inscription : 15 juil. 2022, 15:15

Re: La marche

#7

Message par Intergalactique » 17 juil. 2022, 11:58

Magnifique ! C’est évident que c’est un excellent marcheur Gil Scott-Heron. :D Merci !

Merci @Florence pour votre accueil et votre participation.

Il y a peu de monde sur ce forum…

En tout cas ce topic reste ouvert, n’hésitez pas à passer, repasser par là ! :wink:

Image

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4769
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: La marche

#8

Message par DictionnairErroné » 18 juil. 2022, 07:04

Intergalactique a écrit : 17 juil. 2022, 11:58 En tout cas ce topic reste ouvert, n’hésitez pas à passer, repasser par là ! :wink:
Sûrement lors d'une prochaine promenade.
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit