Les souris aiment-elles le fromage ?

Mythes, bouche-à-oreille et ragots populaires : séparons ici le vrai du faux.
Avatar de l’utilisateur
DanB
Messages : 2994
Inscription : 25 avr. 2006, 14:31
Localisation : Québec

Re: Les souris aiment-elles le fromage ?

#26

Message par DanB » 02 nov. 2007, 00:06

kalolo a écrit :Cela dit le fromage n'étant pas un produit que l'on trouve à l'état sauvage, il n'y a aucune raison qu'une souris affamé le préfère à une céréale.
Je ne comprends pas le lien de cause à effet. Et est-ce que ça s'applique à l'homme?
Envoyé de mon iMac ou de mon iPad ou de mon iPhone

Avatar de l’utilisateur
Aéroplaneur
Messages : 524
Inscription : 22 sept. 2007, 14:30

Re: Les souris aiment-elles le fromage ?

#27

Message par Aéroplaneur » 03 nov. 2007, 08:41

DanB a écrit :
kalolo a écrit :Cela dit le fromage n'étant pas un produit que l'on trouve à l'état sauvage, il n'y a aucune raison qu'une souris affamé le préfère à une céréale.
Je ne comprends pas le lien de cause à effet. Et est-ce que ça s'applique à l'homme?
Remarquez, en effet, les Froot Loops ne se retrouve pas à l'état sauvage non plus. Mais il me semble que les souris les adorent.
Napoléon à Laplace :
– Laplace, votre travail est excellent mais il n'y a pas de trace de Dieu dans votre système.
– Sire, je n'ai pas eu besoin de cette hypothèse.

Avatar de l’utilisateur
amamelisse
Messages : 81
Inscription : 05 nov. 2007, 23:19

Re: Les souris aiment-elles le fromage ?

#28

Message par amamelisse » 05 nov. 2007, 23:30

Aéroplaneur a écrit :
DanB a écrit :
kalolo a écrit :Cela dit le fromage n'étant pas un produit que l'on trouve à l'état sauvage, il n'y a aucune raison qu'une souris affamé le préfère à une céréale.
Je ne comprends pas le lien de cause à effet. Et est-ce que ça s'applique à l'homme?
Remarquez, en effet, les Froot Loops ne se retrouve pas à l'état sauvage non plus. Mais il me semble que les souris les adorent.
En effet, dans le mélange de grains et moulées que j'achète pour mes rats, il y a toujours des Froot Loops! Peut-être une façon de leur faire avaler des vitamines ajoutées que l'on retrouve toujours dans ce genre de céréales?
« Heureux les croyants, mais je préfère mon angoisse et ses yeux grands ouverts. » François Cavanna

Avatar de l’utilisateur
amamelisse
Messages : 81
Inscription : 05 nov. 2007, 23:19

Re: Les souris aiment-elles le fromage ?

#29

Message par amamelisse » 06 nov. 2007, 00:12

kalolo a écrit :Cela dit le fromage n'étant pas un produit que l'on trouve à l'état sauvage, il n'y a aucune raison qu'une souris affamé le préfère à une céréale.
Il y a longtemps que la souris ou le rat vivent des aliments, déchets ou pas, de l'homme. Prenons juste l'exemple de l'origine du mot "raté" qui remonte au moyen-âge. Cela désignait un pain qui avait été grugé par un rat; on disait alors qu'il était "raté". Si on pouvait se le permettre, on donnait alors le pain "raté" aux pauvres, sinon, bien on le mangeait tant bien que mal.

J'ai pris l'info dans le livre "La dame sans terre 3", roman, d'Andrea H. Japp. C'est un roman, mais il y a tous lieux de croire que la dame a eu l'occasion de s'informer sur le sujet puisque elle a fait de "brillantes études en chimie, biochimie et génétique, une thèse de doctorat en biochimie, un diplôme de bactériologie de l’Institut Pasteur, un post-doctorat au MIT (Boston) en toxicologie, elle intègre comme chercheur un grand institut de recherche public, où elle sera nommée directrice d’équipe puis responsable de la communication scientifique de son département de recherches. Elle a aussi assuré des fonctions d’expert scientifique auprès de nombreuses institutions ou entreprises privées, dont l’INSERM, l’AFSSA, le CNES et la NASA..."

"...Andrea H. Japp n’a pas renoncé à toute activité scientifique : elle s’intéresse tout particulièrement aux risques bactériologiques et toxicologiques et collabore régulièrement à des publications de vulgarisation abordant ces sujets. Elle est par exemple co-auteur, avec Tristan Corring ( chef du département NASA), du chapitre « risques bactériologiques et toxicologiques » de l’ouvrage Risques et peurs alimentaires publié par les éditions Odile Jacob en 1999 ( ouvrage dirigé par le Professeur M. Apfelbaum)."
« Heureux les croyants, mais je préfère mon angoisse et ses yeux grands ouverts. » François Cavanna

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Celexa