Salaire des femmes

Politique, histoire, société... et autres sujets sans lien avec le paranormal
Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#51

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 12:56

DictionnairErroné a écrit : 09 mars 2021, 12:34 (...)

Pour ce genre de chose, il est certain que c'est plus avantageux d'être syndiqué. Mais, justement, même en milieu syndiqué on mesure un écart et les raisons de cet écart offrent un indice des causes pour tous les autres secteurs: les femmes accumulent toute leur vie un écart d'expérience qui, toutes choses égales par ailleurs, diminue leur salaire horaire. Elles le font pour avoir une meilleure qualité de la vie.

Tu fais la même job que moi au même endroit. Tu as commencé ta profession à la même date. Mais voilà! Tu engranges les écarts d'échelon parce que tu choisis de travailler à temps partiel" pcq ça te donne une meilleure qualité de vie. Bravo pour la qualité de la vie, mais ensuite, fille, ne viens pas jouer les victimes si ton salaire horaire est un peu plus bas...

CQFD

C'est simple! C'est factuel. Même un vieux psy à la retraite comprend correctement les données. Pourtant, les journalistes continuent à entretenir le mensonge en le répètent année après année.

Et si ont demandé des preuves, soit on ne nous en propose pas soit ont nous adresse des insultes et maintenant des menaces ...
:a4:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4480
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Salaire des femmes

#52

Message par DictionnairErroné » 09 mars 2021, 13:16

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 12:56 Pour ce genre de chose, il est certain que c'est plus avantageux d'être syndiqué.
Techniquement les syndiqués ont tous les outils nécessaires pour pallier la disparité salariale au travers de leur central. La convention collective, l'argent, les avocats, les plaideurs, les comptables, la pression politique, grève, pour faire face au patronat et devant le tribunal administratif du travail. S'il existe des disparités salariales entre syndiqués ça peut se régler. Je ne me souviens plus de l'année, mais les cotisations syndicales atteignaient autour de 600 millions annuellement au Québec.

Tout le contraire pour les non-syndiqués, durée de l'emploi, qualification, salaire, avantages sociaux, congédiement, exploitation sont totalement arbitraires. Budget 0 millions.
Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 12:56 Pourtant, les journalistes continuent à entretenir le mensonge en le répètent année après année.
Je n'irais pas jusqu'à dire mensonge, mais disons qu'ils n'y comprennent pas chose. Ce n'est pas avec les journalistes que nous allons comprendre ce qui se passe, ni comment l'argumenter ni trouver des solutions.

Le fait demeure que le marché du travail a été fait pour et par les hommes. Il n'est pas adapté aux différences entre les sexes. Il y a eu du progrès, comme les garderies, les congés de maternité, les congés familiaux prévus à la loi, etc. Il reste tout de même des changements fondamentaux à réaliser.
Dernière modification par DictionnairErroné le 09 mars 2021, 13:30, modifié 1 fois.
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Salaire des femmes

#53

Message par LoutredeMer » 09 mars 2021, 13:30

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 12:56 ...
Tu engranges les écarts d'échelon parce que tu choisis de travailler à temps partiel" pcq ça te donne une meilleure qualité de vie.
Bravo pour la qualité de la vie, mais ensuite, fille, ne viens pas jouer les victimes si ton salaire horaire est un peu plus bas...

C'est simple! C'est factuel. Même un vieux psy à la retraite comprend correctement les données.

Pourtant, les journalistes continuent à entretenir le mensonge en le répètent année après année.
Tiens, instruis-toi, vieux...psy.

https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/71- ... 02-fra.htm

https://www.lefigaro.fr/conjoncture/201 ... artiel.php
https://www.20minutes.fr/economie/12539 ... il-feminin
https://www.bilan.ch/femmes-leaders/tem ... joritaires
Dernière modification par LoutredeMer le 09 mars 2021, 15:06, modifié 1 fois.
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4480
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Salaire des femmes

#54

Message par DictionnairErroné » 09 mars 2021, 13:34

Belle trouvaille... Une de plus à mettre dans ma machine à saucisse cérébrale.
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

thierry
Messages : 299
Inscription : 01 sept. 2017, 06:10

Re: Salaire des femmes

#55

Message par thierry » 09 mars 2021, 14:01

ah bah pardon, mauvais EDIT..
Dernière modification par thierry le 09 mars 2021, 14:22, modifié 1 fois.

thierry
Messages : 299
Inscription : 01 sept. 2017, 06:10

Re: Salaire des femmes

#56

Message par thierry » 09 mars 2021, 14:04

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 11:58 Si tu compares le salaire horaire de sujets syndiqués de mêmes professions dans les mêmes milieux, tu devrais théoriquement avoir exactement le même salaire pcq le salaire horaire est établie par des "tables d'Échelles salariales" fixes indépendantes du sexe. Et, pour l'ensemble du personnel de la profession, l'égalité devrait également se mesurer. Pourtant, une différence persiste (± 6%).
Hello Kraepelin,

d'après un des articles postés par spin-up, ce serait plutôt 4 % (au Canada) :
But the Glassdoor study went one step further, finding a four per cent pay differential between men and women even when factors like education, years on the job, occupation and professional title are taken into account.
https://globalnews.ca/news/5097399/gend ... glassdoor/
Vilain menteur Kraepelin ! :lol:

Bon, je ne ferai pas l'effort d'aller consulter des stats compliquées pour confirmer/infirmer, ceci dit.
(surtout quand elle m'arrangent) :a2:

Je rigole, en vrai c'est encore pire, je m'en fiche.
Je finis par me dire qu'au moins, les extrémistes de tout bord interrogent les gens. Ca les fait parler.
Le revers de la médaille j'imagine que c'est l'effet diversion ?

Je fais plutôt partie des "anti-féministes" perso. Effectivement c'est mathématique, et de toute manière limité par l'imagination humaine, mais si c'est que "4% d'inexpliqué".. je pense qu'on en fait des tartines pour pas grand-chose.
Le jour où la balance s'inversera, on pourra suspecter une espèce de féminisme extrême (désolé de lier les termes "féminisme" et "extrême", je m'en veux !) de pousser des gens un peu sensibles (des femmes dans ce cas de figure) à privilégier des gens de leur caste.
(des femmes pour le coup).
Bref voici pour le petit scénario de SF.

Vous pas taper moi, j'évolue de plus en plus dans une sphère sociale où les femmes sont à mille lieux de tout ça, sans compter celles que ça énerve au plus haut point (et que ça peut radicaliser en quelque sorte) cette espèce d'agitation à 2 balles :a4:
Donc c'est pas ma faute.

ps : je me rends compte que je fais bcp de parenthèses, un peu comme Igor (Igor qui d'habitude me semble modéré, pour pas dire vague). @Igor : qu'est-ce qui t'arrive Igor ? Tu rêves de pendre les vilains réacs à des crocs de boucher ?? :grimace: T'as testé la méditation ? :infirmieere: :lol:

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5848
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Salaire des femmes

#57

Message par spin-up » 09 mars 2021, 14:20

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 12:56 Elles le font pour avoir une meilleure qualité de la vie.
C'est assez ironique de se vanter d'etre le preux chevalier des informations soutenues par des preuves pour ensuite balancer fièrement ce genre d'affirmations péremptoires.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#58

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 15:33

DictionnairErroné a écrit : 09 mars 2021, 13:16

Le fait demeure que le marché du travail a été fait pour et par les hommes. Il n'est pas adapté aux différences entre les sexes. Il y a eu du progrès, comme les garderies, les congés de maternité, les congés familiaux prévus à la loi, etc. Il reste tout de même des changements fondamentaux à réaliser.
Je comprends ce que tu veux dire, mais ton analyse reste "sexiste". Tu pars du principe que c'est aux femmes de s'occuper des enfants. Je trouve ce principe très discutable. Il me semble qu'en 2021, il serait plus juste et moins sexiste de dire plutôt que le marché du travail est mal adapté à «la vie de famille».
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#59

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 15:44

spin-up a écrit : 09 mars 2021, 14:20
Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 12:56 Elles le font pour avoir une meilleure qualité de la vie.
C'est assez ironique de se vanter d'etre le preux chevalier des informations soutenues par des preuves pour ensuite balancer fièrement ce genre d'affirmations péremptoires.
Bof!

Nous discutons de ces statistiques chaque années. Va voir les années antérieures. Lorsqu'elles étaient disponibles en ligne, je donnais le lien de ces recherches de SC ici sur le forum. Les recherches sur le "choix du temps partiel" ont été faites dans les année 90.
Dans sa compilation de 1999, Statistique Canada mesure que

- 18% de la main d'oeuvre active travaille à temps partiel
- 73% des personnes qui travaillent à temps partiel le font "par choix"
- de ce nombre, 70% sont des femmes

Chez celles qui travaillent à temps partiel par choix, 3 raisons évoquées: Les études, le choix personnel et les obligations famillialles

Le femmes évoquent plus souvent que les hommes des obligations familiales, mais ce n'est pas, chez elles, la motivation la plus souvent évoquer pour faire le choix de travailler à temps partiel.
En cumulant tous les groupes d'âge, les raisons familiales ne comptent que pour 23%. Ce sont les études et les motivations personnelles qui sont évoquées dans 77% des cas. Et le mobile sous-jacent est assez clairement mis en lumière par Statistique Canada.

«« (…) les travailleurs à temps partiel éprouvaient moins de stress que les travailleurs à temps plein: à peine 10 % des travailleurs à temps partiel ont affirmé que le travail leur causait du stress, contre 40 % des travailleurs à temps plein.»»
Elles ont été reprises par la suite, mais les questions ont été changés ce qui fait que les motif du choix du temps partiel sont plus difficile à cerner. Ce qui fait aussi que, maintenant, les auteur citent des recherches américaines qui affirment que le choix des femmes est infléchie par leurs obligations familiales ce qui n'est que très partiellement vrai (23%) ... L'important est de présenter les femmes comme victimes, non?
:mrgreen:
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Salaire des femmes

#60

Message par LoutredeMer » 09 mars 2021, 16:03

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 15:44 ... Ce qui fait aussi que, maintenant, les auteur citent des recherches américaines qui affirment que le choix des femmes est infléchie par leurs obligations familiales ce qui n'est que très partiellement vrai (23%) ... L'important est de les présenter comme victimes, non?
:mrgreen:
Non. Il y a aussi un fort pourcentage de "situations économiques". le temps partiel touche les plus vulnérables. Faut juste lire le lien que je t'ai donné plus haut... y a des feignasses j'vous jure . Tu constateras donc que ceux qui sont le plus nombreux au travail partiel sont les jeunes de 15 à 24 ans, les + de 55 ans et les retraités, et... les femmes.

Saletés de victimes hein... :mrgreen:
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4480
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Salaire des femmes

#61

Message par DictionnairErroné » 09 mars 2021, 16:08

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 15:33 Je comprends ce que tu veux dire, mais ton analyse reste "sexiste". Tu pars du principe que c'est aux femmes de s'occuper des enfants. Je trouve ce principe très discutable. Il me semble qu'en 2021, il serait plus juste et moins sexiste de dire plutôt que le marché du travail est mal adapté à «la vie de famille».
Sexiste oui puisque la réalité l'est, si nous appelons ça du sexiste. La cellule familiale a évolué effectivement dont le partage des responsabilités. N'en demeure pas moins qu'en bas âge c'est la femme qui est la plus interpellée. Il y a quatre fois plus de femmes monoparentales que d'hommes et ça ne cesse d'augmenter. Leur situation financière est plus précaire qu'un homme monoparental... Les femmes utilisent beaucoup plus le congé de maternité que l'homme utilise le congé de paternité, etc. Je crois que cela a rapport avec quelque chose d'étrange et méconnu de nos jours, le comportement maternel.
https://csf.gouv.qc.ca/wp-content/uploa ... ite-qc.pdf
Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 15:33 L'important est de présenter les femmes comme victimes, non? :mrgreen:
Avez-vous déjà consulté pour votre masochisme? :lol:
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#62

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 16:18

DictionnairErroné a écrit : 09 mars 2021, 16:08
Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 15:33 L'important est de présenter les femmes comme victimes, non? :mrgreen:
Avez-vous déjà consulté pour votre masochisme?
:lol:

Être sceptique et le manifester, c'est souvent aller au devant des coups.

Juste poser une bonne quetion suffit souvent à recevoir orage de colère débridée. Regarde les premiers réponses de j'ai reçu en début de fil: insultes, menaces et répétition postages intempestif d'images dans le but de se moquer de ma question de base: avez-vous une recherche "toutes chose égales par ailleurs" pour soutenir votre affirmation?

As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
:a4:
Dernière modification par Kraepelin le 09 mars 2021, 16:40, modifié 1 fois.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#63

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 16:39

.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Salaire des femmes

#64

Message par LoutredeMer » 09 mars 2021, 16:47

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18 As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
:a4:
Faut croire qu'ils te connaissent bien...

Tu ne joues pas à la victime quand même? :a5: :mrgreen:
Dernière modification par LoutredeMer le 09 mars 2021, 16:50, modifié 1 fois.
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Avatar de l’utilisateur
DictionnairErroné
Messages : 4480
Inscription : 15 mai 2019, 13:25

Re: Salaire des femmes

#65

Message par DictionnairErroné » 09 mars 2021, 16:50

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18 As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
Nous avons pratiquement toustes des sujets tabous et d'autocensures. Une psychanalyse aiderait, aucun médicament ne peut gérer cela sauf l'alcool. Je cherche encore les miennes.... hum... j'oubliais, la dimension de mon pénis!
La connaissance: Un ignorant qui sait qu'il est ignorant est bien moins ignorant qu'un ignorant qui ne sait pas qu'il est ignorant.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#66

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 16:55

DictionnairErroné a écrit : 09 mars 2021, 16:50
Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18 As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
Nous avons pratiquement toustes des sujets tabous et d'autocensures. Une psychanalyse aiderait, aucun médicament ne peut gérer cela sauf l'alcool. Je cherche encore les miennes.... hum... j'oubliais, la dimension de mon pénis!
Avec la pendémie, j'ai pris du poid. Tellement, que je suis obligé de me mettre à la diète pour le perdre. Alors, pas de grignotage et... pas d'alcool.
Snif!
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
MaisBienSur
Messages : 5966
Inscription : 13 sept. 2012, 10:43

Re: Salaire des femmes

#67

Message par MaisBienSur » 09 mars 2021, 17:03

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18 As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
:a4:
Tu es un vieux de la vieille (expression connue chez vous ?) et les modérateurs savent que tu n'as pas besoin d'eux même si je partage ton avis sur le sujet :a4:

Je n'ai pas pas trop lu d'insultes mais j'ai un.e participant.e en ignoré.e donc ceci expliquant peut être cela...


Les femmes ont tellement de bonnes raisons de se battre que je trouve dommage qu'elles perdent parfois de la crédibilité sur les salaires. Dans ma boîte, elles étaient peu nombreuses mais les grilles salariales étant asexuée, leur salaire était équivalent à celui des hommes. Sauf pour les augmentations individuelles où elles avaient clairement les faveurs du responsable (historiquement des hommes... Travail de nuit en équipe...) même si elles ne faisaient rien pour "amadouer" celui-ci. Elles avaient aussi les postes les plus faciles pour celles qui étaient polyvalentes.

J'ai rarement vu un secrétaire de direction, le service paie leur était réservé également.

Bref, à part dans le sport où clairement les écarts sont énormes, c'est moins évident dans les métiers à salaire "conventionné".

En France, les féministes se divisent en plusieurs branches et commencent à se battre entre elles. Ne serait-ce que sur le droit au voile. J'ai bien peur que ces divisions et le climat actuel ne fassent voler en éclat les avancées acquises ces dernières décennies.
Et la marmotte, elle met le chocolat dans le papier d'alu.

Avant, j'étais indécis, maintenant je n'en suis plus très sûr...

Les marmottes qui pissent au lit passent un sale hiver (Philippe Vuillemin)

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#68

Message par Kraepelin » 09 mars 2021, 17:35

MaisBienSur a écrit : 09 mars 2021, 17:03

Les femmes ont tellement de bonnes raisons de se battre que je trouve dommage qu'elles perdent parfois de la crédibilité sur les salaires. Dans ma boîte, elles étaient peu nombreuses mais les grilles salariales étant asexuée, leur salaire était équivalent à celui des hommes. Sauf pour les augmentations individuelles où elles avaient clairement les faveurs du responsable (historiquement des hommes... Travail de nuit en équipe...) même si elles ne faisaient rien pour "amadouer" celui-ci. Elles avaient aussi les postes les plus faciles pour celles qui étaient polyvalentes.

J'ai rarement vu un secrétaire de direction, le service paie leur était réservé également.

Bref, à part dans le sport où clairement les écarts sont énormes, c'est moins évident dans les métiers à salaire "conventionné".

En France, les féministes se divisent en plusieurs branches et commencent à se battre entre elles. Ne serait-ce que sur le droit au voile. J'ai bien peur que ces divisions et le climat actuel ne fassent voler en éclat les avancées acquises ces dernières décennies.
Je suis moins inquiet. Les acquis de base sont des acquis au niveau du "droit". Ca ne se change pas facilement le droit. La seule perspective douteuse est la monté des intégrismes religieux. Si les bozo religieux venaient à prendre le pouvoir, un recul serait possible. L'accès aux IVG par exemple!
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Spartakus
Messages : 122
Inscription : 05 août 2020, 16:46

Re: Salaire des femmes

#69

Message par Spartakus » 09 mars 2021, 18:14

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18
As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
:a4:
Il faut que tu pense comme eux, pour qu'il y ai modération. Il ne porte que le titre.
Аз съм Спартак :lol: :lol:

Igor
Messages : 4832
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Salaire des femmes

#70

Message par Igor » 09 mars 2021, 20:36

thierry a écrit : 09 mars 2021, 14:04 @Igor : qu'est-ce qui t'arrive Igor ? Tu rêves de pendre les vilains réacs à des crocs de boucher ?? :grimace: T'as testé la méditation ? :infirmieere: :lol:
Vous lisez dans les pensées ou quoi (comment vous avez fait pour deviner)?

J'ai eu quelque peu la nausée j'dois dire, pis j'ai donné quelques signes aussi (quelques indices). Je pensais plus exactement à ceci. https://www.youtube.com/watch?v=uy6gvPBkJFg

Pis j'avoue que pour ce genre d'admirateurs de Marc Lépine ça serait une bonne chose (disons que ça me rend quelque peu orageux, en colère). https://www.tvanouvelles.ca/2019/12/12/ ... tellectuel

Igor
Messages : 4832
Inscription : 04 déc. 2010, 20:39

Re: Salaire des femmes

#71

Message par Igor » 09 mars 2021, 20:54

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18
DictionnairErroné a écrit : 09 mars 2021, 16:08

Avez-vous déjà consulté pour votre masochisme?
:lol:

Être sceptique et le manifester, c'est souvent aller au devant des coups.

Juste poser une bonne quetion suffit souvent à recevoir orage de colère
Orage et colère?

Vous n'êtes plus très jeune à ce qu'il paraît. Ça tombe bien parce que j'en connais une qui rêve de faire votre connaissance. :lol: https://www.youtube.com/watch?v=qrO4YZeyl0I

Phil_98
Messages : 599
Inscription : 10 sept. 2020, 10:58

Re: Salaire des femmes

#72

Message par Phil_98 » 09 mars 2021, 22:29

Igor a écrit : 09 mars 2021, 20:36 ....
Pis j'avoue que pour ce genre d'admirateurs de Marc Lépine ça serait une bonne chose (disons que ça me rend quelque peu orageux, en colère). https://www.tvanouvelles.ca/2019/12/12/ ... tellectuel
C'est le même sentiment pour tous les gens sur le forum.
J’ai la "conviction intime'' qu’on peut critiquer et changer des ''convictions intimes''.

Avatar de l’utilisateur
Kraepelin
Quackwatch
Quackwatch
Messages : 8753
Inscription : 06 nov. 2003, 11:14

Re: Salaire des femmes

#73

Message par Kraepelin » 10 mars 2021, 00:27

Mêmes observations que les miennes de Valentin Bolotnyy et Natalia Emanuel de l’Université de Harvard
UNE NOUVELLE ÉTUDE À HARVARD
En fait, si nous voulons vraiment mesurer l’impact du sexisme sur les salaires relatifs des hommes et des femmes, nous devons nous pencher sur des hommes et des femmes faisant exactement le même travail au même endroit. C’est la méthode retenue par une nouvelle étude de Valentin Bolotnyy et Natalia Emanuel de l’Université de Harvard – énumérés, cette fois encore, dans l’ordre dans lequel ils sont présentés dans leur travail.

Ils examinent les données de la Massachusetts Bay Transportation Authority (MBTA). Il s’agit d’une entreprise syndiquée aux salaires horaires uniformes : hommes et femmes respectent les mêmes règles et bénéficient des mêmes avantages. Les travailleurs sont promus en fonction de leur ancienneté plutôt que de leurs performances. Les travailleurs et les travailleuses de la même ancienneté ont les mêmes choix en ce qui concerne les horaires, les itinéraires, les vacances et les heures supplémentaires. Il n’y a pratiquement aucune possibilité pour un patron sexiste de favoriser les hommes par rapport aux femmes.

POURQUOI CES DIFFÉRENCES ENTRE LES CONDUCTEURS DE TRAIN ET DE BUS DES DEUX SEXES ?
Et pourtant, même ici, Emanuel et Bolotnyy constatent que les conducteurs de trains et les chauffeurs de bus de sexe féminin gagnent moins que leurs homologues de sexe masculin. Partant de ce constat, ils ont recherché les causes possibles, examinant les cartes de pointage et les horaires de 2011 à 2017 et tenant compte du sexe, de l’âge, de la date d’embauche, de la durée de l’emploi mais également si l’employé était marié ou avait des personnes à charge.

Ils ont découvert que les conducteurs de train et les chauffeurs de bus de sexe masculin effectuaient environ 83 % plus d’heures supplémentaires que leurs collègues féminins. Ils étaient deux fois plus susceptibles d’accepter des heures supplémentaires – payées chacune davantage. Les femmes étaient deux fois plus nombreuses que les hommes à ne jamais prendre d’heures supplémentaires.

Les travailleurs masculins avaient pris 48 % moins d’heures non rémunérées pour raisons familiales, en vertu de la loi sur les congés médicaux (Family Medical Leave Act), chaque année. Les travailleuses étaient plus susceptibles de choisir des itinéraires moins favorables si cela signifiait travailler moins les nuits, les week-ends et pendant les vacances. La parentalité s’est révélée un facteur important. Les pères sont plus enclins que les hommes sans enfant à faire des heures supplémentaires. Les mères souhaitent davantage de temps libre que les femmes sans enfant.

LE FOSSÉ SALARIAL EST UN MYTHE
En d’autres termes, la différence entre les gains des hommes et des femmes à la MBTA s’explique par les « prétendues choix des femmes », que Hartmann et Rose avaient si dédaigneusement écartés.

Les auteurs ont conclu :

»L’écart de 0,89 dollars dans notre contexte peut s’expliquer entièrement par le fait que, tout en ayant les mêmes possibilités sur le lieu de travail, les femmes et les hommes font des choix différents.»

Le « fossé salarial entre hommes et femmes » est donc un mythe qui a fait plus de victimes que Michael Myers. Pourtant, les politiciens ressentent toujours le besoin de vénérer cette idole imaginaire. La Maison Blanche, sous Obama, était obsédée par ce chiffre ridicule de 80 %.

Si nous cessions de poursuivre ces chimères au profit de recherches sérieuses sur les différences de revenus ?
J'aimerais bien retrouver leur recherche pour vérifier la méthodologie en détaille.
« Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. » George Orwell

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5848
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Salaire des femmes

#74

Message par spin-up » 10 mars 2021, 05:01

Kraepelin a écrit : 09 mars 2021, 16:18 As-tu vu les modérateurs agir contre ces conduites délinquantes qui dépassaient pourtant les limites de l'acceptable? Non, spin up participe plutôt à la curée...
:a4:
Certes...
Kraepelin a écrit : 18 juil. 2018, 09:24 comme tu le sais je ne demande jamais aux modérateurs d'arbitrer mes conflits.

Avatar de l’utilisateur
LoutredeMer
Messages : 7308
Inscription : 30 juil. 2008, 17:34

Re: Salaire des femmes

#75

Message par LoutredeMer » 10 mars 2021, 05:21

Kraepelin a écrit : 10 mars 2021, 00:27 LE FOSSÉ SALARIAL EST UN MYTHE
En d’autres termes, la différence entre les gains des hommes et des femmes à la MBTA s’explique par les « prétendues choix des femmes », que Hartmann et Rose avaient si dédaigneusement écartés.
Les auteurs ont conclu : L’écart de 0,89 dollars dans notre contexte peut s’expliquer entièrement par le fait que, tout en ayant les mêmes possibilités sur le lieu de travail, les femmes et les hommes font des choix différents.
Ne noie pas le poisson avec ta compagnie de bus américaine. Au CANADA selon ta source de départ, l'écart des salaires hommes-femmes est presque de 3$ l'heure.

Avant de sortir les violons, il faudrait comparer des comparables
L'article que tu donnes en référence ne sort pas les violons, il se contente de rapporter des chiffres et des écarts. :roll:

Kraepelin a écrit :Bravo pour la qualité de la vie, mais ensuite, fille, ne viens pas jouer les victimes si ton salaire horaire est un peu plus bas... viewtopic.php?f=20&t=16433&start=50#p593483
Statcan a écrit :... Malgré tout, la plupart des sources de données, au Canada comme ailleurs dans le monde, soulignent que les femmes continuent d’en faire plus et parfois considérablement plus que les hommes – et ce même lorsqu’elles travaillent à temps plein (par exemple, Craig et Mullan, 2010; OECD, 2011). https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/89- ... 01-fra.htm
Belle qualité de vie...
Statcan a écrit :... les jeunes âgés de 15 à 24 ans étaient les plus susceptibles de travailler à temps partiel (49 % des jeunes en emploi), suivis des travailleurs âgés de 55 ans et plus (23 %). La population du principal groupe d’âge actif des 25 à 54 ans était la moins susceptible de travailler à temps partiel (12 %). Les femmes étaient deux fois plus susceptibles que les hommes de travailler à temps partiel (26 % par rapport à 13 %). https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/71- ... 02-fra.htm
Belle qualité de vie...
Statcan a écrit :La prévalence des études comme raison d’un travail à temps partiel reflète la part relativement importante des jeunes âgés de 15 à 24 ans au sein de la main-d’œuvre travaillant à temps partiel (34 %).
Ceci ne concerne pas les femmes mais les jeunes.
Statcan a écrit :En revanche, la décision de travailler à temps partiel par choix personnel est davantage évoquée comme la raison principale par les travailleurs âgés de 55 ans et plus.
Le choix personnel touche particulièrement les plus de 55 ans et non les femmes.

Concernant les femmes il reste donc principalement : les soins aux enfants et les raisons économiques. "La meilleure qualité de vie" concerne donc leurs enfants et non elles-memes... et la volonté d'éviter le chomage.

Belle qualité de vie...
Provax - Antipass - Et Rock'n Roll..
1=1 et 3≠3, Olivier Véran

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Jean-Francois