Covid-19 : traitement prometteur? (non, pas les fantasmes rebattus ces derniers mois)

Tout sur les sciences, que ce soit la chimie, la biologie, l'astronomie etc.
Florence
Messages : 10300
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Covid-19 : traitement prometteur? (non, pas les fantasmes rebattus ces derniers mois)

#1

Message par Florence » 12 oct. 2021, 13:29

Le Service d’immunologie et d’allergologie du CHUV et le Laboratoire de virologie et de génétique de l’EPFL (Lausanne, Suisse) auraient découvert un anticorps monoclonal très puissant contre le Covid-19.
Cet anticorps est d’autant plus intéressant qu’il neutralise tous les variants du virus, y compris le Delta. Techniquement, il bloque la liaison de la protéine Spike aux cellules exprimant les récepteurs dits «ACE2», qui sont la cible du virus pour entrer et infecter les cellules du poumon. Le fameux anticorps protecteur arrête le cycle de réplication virale et conduit à l’élimination du virus par le système immunitaire. C’est ce qui a été observé chez des hamsters, traités par l’anticorps et protégés de l’infection après avoir été exposés à une dose hautement infectieuse de virus. Un essai est en cours chez les singes.

Les essais chez l’homme doivent démarrer fin 2022.
Intéressant et à suivre …

Les réaction de certains lecteurs sont risibles, comme on pouvait s'y attendre, à croire que nos clowns favoris lisent la TDG … Entre celui qui fait comme si on n'avait rien fait jusqu'à présent, celui qui est pour à condition que ça supprime la "dictature vaccinale", et les andouilles qui se croient invulnérables parce que jeunes, on a toute la panoplie :mrgreen:
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
Christian
Messages : 5400
Inscription : 03 sept. 2003, 09:59

Re: Covid-19 : traitement prometteur? (non, pas les fantasmes rebattus ces derniers mois)

#2

Message par Christian » 13 oct. 2021, 01:47

Florence a écrit : 12 oct. 2021, 13:29 Le Service d’immunologie et d’allergologie du CHUV et le Laboratoire de virologie et de génétique de l’EPFL (Lausanne, Suisse) auraient découvert un anticorps monoclonal très puissant contre le Covid-19.
Cet anticorps est d’autant plus intéressant qu’il neutralise tous les variants du virus, y compris le Delta. Techniquement, il bloque la liaison de la protéine Spike aux cellules exprimant les récepteurs dits «ACE2», qui sont la cible du virus pour entrer et infecter les cellules du poumon. Le fameux anticorps protecteur arrête le cycle de réplication virale et conduit à l’élimination du virus par le système immunitaire. C’est ce qui a été observé chez des hamsters, traités par l’anticorps et protégés de l’infection après avoir été exposés à une dose hautement infectieuse de virus. Un essai est en cours chez les singes.

Les essais chez l’homme doivent démarrer fin 2022.
Intéressant et à suivre …

Les réaction de certains lecteurs sont risibles, comme on pouvait s'y attendre, à croire que nos clowns favoris lisent la TDG … Entre celui qui fait comme si on n'avait rien fait jusqu'à présent, celui qui est pour à condition que ça supprime la "dictature vaccinale", et les andouilles qui se croient invulnérables parce que jeunes, on a toute la panoplie :mrgreen:
L'article dans Cell Reports
https://www.cell.com/cell-reports/fullt ... 21)01278-X
« I suppose it is tempting, if the only tool you have is a hammer, to treat everything as if it were a nail. »
« J'imagine qu'il est tentant, si le seul outil que vous avez est un marteau, de traiter tout problème comme si c'était un clou »

Abraham Maslow

Florence
Messages : 10300
Inscription : 03 sept. 2003, 02:48

Re: Covid-19 : traitement prometteur? (non, pas les fantasmes rebattus ces derniers mois)

#3

Message par Florence » 13 oct. 2021, 02:30

Merci ! :D
Je dis lâche et traître celui qui se plaint des fautes d'autrui ou de la puissance de ses ennemis A. de Saint-Exupéry, "Citadelle".
"I do not always enjoy winning an argument. Losing an argument fairly makes you both end up winners."
Le bonheur est un festin de miettes. Jacques Faisant, "Rue Panse Bougre"

Avatar de l’utilisateur
spin-up
Modérateur
Modérateur
Messages : 5542
Inscription : 23 févr. 2012, 06:01

Re: Covid-19 : traitement prometteur? (non, pas les fantasmes rebattus ces derniers mois)

#4

Message par spin-up » 13 oct. 2021, 04:29

Comme pour toutes les drogues thérapeutiques utilisées dans les maladies respiratoires virales, la question va être de savoir si l'efficacité expérimentale se traduit dans la pratique clinique par une diminution de la mortalité (objectif primaire) et un raccourcissement des sejours a l'hopital (objectif secondaire). Jusqu'a present, que ce soit les vieux medicaments recyclés (HCQ, Ivermectine, colchicine) , ou les drogues "innovantes" hors de prix (remdesivir, tocilizumab, bamlanivimab), rien ne s'est montré vraiment utile dans la pratique.
Le problème étant que les patients qui ont besoin de traitement arrivent à un stade plus tardif que celui ou les antiviraux/anticorps sont efficaces (quand ils le sont) et que la prescription massive aux stades précoces ou en preventif est infaisable pour des raisons de logistique, de cout et/ou de rapport bénéfice-risque.

Ce que confirme l'auteur dans l'interview:
  • «L’utilité de ce traitement est surtout de prévenir des formes graves de la maladie, indique le professeur Pantaleo. Pour avoir un effet, ce type de traitement doit être administré dans une phase très précoce de l’infection.»

    «Nous pensons qu’il sera probablement efficace en prévention pour les populations vulnérables, notamment les personnes immunodéprimées qui répondent mal ou pas du tout à la vaccination»

    Le médecin insiste sur le fait que cette découverte «est importante pour les gens qui ne répondent pas au vaccin mais n’a pas vocation à remplacer la vaccination, qui reste le moyen le plus efficace de se protéger contre l’infection».
Ce n'est pas vraiment en vue d'en faire un traitement general, mais plutot une alternative à la vaccination pour les personnes immunodéprimées, ou un traitement à administrer en phase précoce aux personnes les plus vulnérables.
Donc c'est potentiellement utile, mais pas de quoi changer la situation de facon significative.

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit