logo
Accueil » Actualite19

Prix sceptique

Conférence du samedi 13 avril 2019 - 19 heures à Montréal

Contaminants environnementaux

Notre cerveau est-il en péril ?

Dave Saint-Amour, professeur de neuropsychologie

Dave Saint-Amour

Pesticides, métaux, retardateurs de flamme… : si ces contaminants environnementaux représentent un facteur de risque indéniable pour la santé, quels impacts ont-ils vraiment sur le fonctionnement de notre cerveau ? À quel point affectent-ils la mémoire, l’attention, les capacités d’apprentissage et le quotient intellectuel ? Dans quelles circonstances ces contaminants sont-ils les plus susceptibles de nous nuire ?

Est-ce que l’information médiatique reflète bien la réalité et les connaissances scientifiques actuelles à ce sujet ? Mais malgré les effets délétères que peuvent avoir les substances chimiques sur notre santé, il importe de se méfier de la tentation de leur attribuer la cause des grands maux du 21e siècle tels que l’autisme. Cette conférence est une invitation à faire le point et aussi la part des choses à partir de ce que la science peut nous apprendre.

Dave Saint-Amour est professeur au département de psychologie et titulaire de la Chaire de recherche en neuropsychotoxicologie environnementale à l’UQAM. Il est également codirecteur du Centre de recherche en neurosciences cognitives de l’UQAM et membre du Centre de recherche du Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine.

Détails

Endroit : 1225 St-Joseph Est, Montréal. Membre ou étudiant : 5 $ / non-membre : 10 $.

(Réservations non requises)

  Conférences futures  
Date Titre (à confirmer) Conférencier
13 avril 2019 Contaminants environnementaux
Notre cerveau est-il en péril ?Détails
Dave Saint-Amour
13 mai 2019 TDAH ? Quelle neuropathologie commune ? Jean-Claude St-Onge
13 juin 2019 Le crime, l'empreinte et la science Alexandre Beaudoin
Amélie Charron

Revue Le Québec sceptique

CaricatureLe dernier numéro du Québec sceptique (#97), automne  2018, vient de paraître. En vente à nos soirées-conférences, il est aussi disponible en librairie à Montréal (Librairie Zone Libre). On peut aussi s'abonner à la revue par Internet (PayPal) ou par la poste. On peut également se procurer une version électronique de la revue par téléchargement d'un fichier PDF.

La caricature en page couverture illustre un moyen assez sûr de réduire notre exposition aux fausses nouvelles. Il s'agit tout simplement de s'informer auprès de sources fiables. Si la nouvelle scientifique provient de Facebook ou de Twitter, il faut absolument s'en méfier. Si elle émane d'une revue ou d'un site Web digne de confiance, nous pourrions nous y fier. Toutefois, dans tous les cas, il n'est pas inutile de vérifier auprès d'autres sources.

L'éditorial distingue les fausses nouvelles des idées fausses qu'il faut pouvoir reconnaître. Plusieurs textes nous renseignent sur ce qu'est une fausse nouvelle, sur comment vérifier les faits et sur quoi repose le succès des fausses nouvelles. Vous y trouverez aussi des textes sur la moralité, sur le savoir des Autochtones, sur les chiens tueurs et sur les prix IgNobel et Darwin. Ce numéro contient également le résumé de trois récentes conférences : l'enseignement de l'histoire, le danger des mots creux et le réalisme de la science fiction.

Date de parution d'un numéro : 13 avril, 13 août, 13 décembre.

 Voir la liste des articles.


Lectures en ligne. Articles par thème : laïcité, religion, santé, psychologie, ovnis, controverses.


Copyright © 1999-2018 Les Sceptiques du Québec, inc.