Quackwatch
Accueil » Ressources » Quackwatch » Le processus digestif

Le processus digestif

 

Le tube digestif, aussi appelé tube gastro-intestinal ou canal digestif, est la voie par laquelle les aliments se déplacent dans l'organisme. Au cours de ce processus, les aliments sont décomposés en leurs éléments nutritifs pour être disponibles à l'absorption.

image © wikipédia

La digestion commence dans la bouche lorsque les enzymes de la salive commencent à décomposer les glucides comme l'amidon. Au fur et à mesure que les aliments sont mâchés, ils deviennent lubrifiés, plus chauds et plus faciles à avaler et à digérer. Les dents et la bouche travaillent ensemble pour convertir chaque bouchée d'aliments en un bolus alimentaire qui peut facilement se déplacer dans l'œsophage ("le tube alimentaire"). Pendant ce temps, les papilles gustatives situées dans la bouche vous aident à savourer chaque bouchée ou à trouver la nourriture désagréable, comme c'est parfois le cas. Une fois avalé, le bolus pénètre dans l'œsophage où il continue d'être réchauffé et lubrifié au fur et à mesure qu'il se déplace vers l'estomac.

Le milieu acide de l'estomac et l'action des enzymes gastriques transforment le bolus en chyme, une masse liquéfiée qui est expulsée de l'estomac vers l'intestin grêle. Les glucides ont tendance à quitter l'estomac rapidement et à pénétrer dans l'intestin grêle ; les protéines quittent l'estomac moins rapidement et les lipides y restent le plus longtemps.

L'intestin grêle est le principal site de digestion et d'absorption. Là, les enzymes et les sécrétions du pancréas, du foie, de la vésicule biliaire et de l'intestin grêle se combinent pour décomposer les nutriments afin qu'ils puissent être absorbés. Le pancréas est une véritable usine à enzymes qui fournit ces enzymes pour la digestion des protéines, des gras et des glucides. Les cellules intestinales fournissent elles aussi certains enzymes. Le foie produit la bile nécessaire à l'émulsification de la graisse. La vésicule biliaire stocke la bile jusqu'à ce qu'elle soit requise.

L'absorption des nutriments dans l'intestin grêle est facilitée par de minuscules replis de la muqueuse appelés villosités, qui offrent une plus grande surface d'absorption. Les nutriments traversent les membranes intestinales vers le système circulatoire, qui les dirige vers les tissus de l'organisme. Les nutriments sont ensuite absorbés dans les cellules, où ils serviront pour la croissance, la réparation et pour la libération ou le stockage de l'énergie. Le processus global - appelé métabolisme - est très complexe.

Le chyme non digéré passe de l'intestin grêle au gros intestin (côlon), où il augmente sa concentration au fur et à mesure pendant que le liquide est absorbé en préparation de l'excrétion. Les bactéries provoquent la fermentation, ce qui facilite encore plus la décomposition, mais l'absorption des nutriments du gros intestin est minimale.

Les points importants à retenir à propos de la digestion sont :

  • Les aliments doivent être décomposés avant que leurs éléments nutritifs puissent être absorbés.
  • L'organisme ne tient pas compte de la provenance des nutriments qu'il absorbe par le tube digestif, qu'elle soit de sources "naturelles" ou synthétiques. Le corps réagit aux nutriments absorbés qu'en ne tenant compte que de leur structure chimique et non de la source à partir de laquelle ils ont été obtenus.
  • Les aliments dits "santé" ne contiennent pas d'éléments nutritifs qui ne puissent être trouvés dans une alimentation variée et équilibrée d'aliments "ordinaires". C'est pourquoi le concept d'"aliments de santé" n'a pas de sens.

 

Dernière mise à jour le 14 juin 2019.

Source: Quackwatch Retour à la page d'accueil

© 2019 Dr Stephen Barrett (version anglaise)
© 2019 Les Sceptiques du Québec (version française)