Quackwatch
Accueil » Ressources » Quackwatch » Idées fausses sur la vaccination. Idée fausse n°6

Idées fausses sur la vaccination

Idée fausse n°6 :
Les maladies évitables par la vaccination ont été pratiquement éliminées
des États-Unis, donc mon enfant ne doit pas être vacciné.

Il est vrai qu’aux États-Unis la vaccination nous a permis de réduire la plupart des maladies évitables par la vaccination jusqu’à des niveaux très bas. Cependant, certaines d’entre elles sont encore très répandues, voire épidémiques, dans d’autres parties du monde. Des voyageurs peuvent importer ces maladies aux États Unis sans le savoir, et si nous n'étions pas protégés par des vaccins, ces maladies pourraient se propager rapidement à l'ensemble de la population, provoquant des épidémies ici-même. En même temps, sans la protection des vaccins, les quelques cas relativement rares que nous connaissons actuellement aux États-Unis pourraient très rapidement devenir des dizaines, voire des centaines de milliers de cas.

Nous devrions donc toujours être vaccinés, pour deux raisons. La première est de nous protéger nous-mêmes. Même si nous pensons que notre risque de contracter l'une de ces maladies est faible, ces maladies existent toujours et peuvent infecter toute personne non protégée. Il y a quelques années, en Californie, un enfant qui venait d'entrer à l'école a attrapé la diphtérie et est décédé. Il était le seul élève non vacciné de sa classe.

La deuxième raison de se faire vacciner est de protéger ceux qui nous entourent. Un petit nombre de personnes ne peuvent pas être vaccinées (en raison d'une allergie grave aux composants du vaccin, par exemple), et un faible pourcentage de personnes ne répondent pas aux vaccins. Ces gens sont sensibles aux maladies et leur seul espoir de protection est que leur entourage soit immunisé et ne puisse pas leur transmettre de maladies. Un programme de vaccination réussi, comme une société performante, dépend de la coopération de chacun pour assurer le bien de tous. Nous pensons qu’il serait irresponsable de la part d’un conducteur d’ignorer les règles de la circulation en partant du principe que les autres feront attention. De même, nous ne devons pas compter sur notre entourage pour enrayer la propagation des maladies, nous aussi devons faire ce que nous pouvons.

 

Ces informations sont adaptées du matériel publié en 1996 par les Centres américains de contrôle et de prévention des maladies afin d'aider les médecins à rassurer leurs patients.

Idées fausses sur la vaccination: n°1; n°2; n°3; n°4; n°5; n°6; n°7; n°8; n°9; n°10; n°11; n°12; Idées fausses sur la vaccination

 

Cette page a été publiée le 11 novembre 1997.

Traduction en français le 12 mars 2019 par le Dr Jacek Sierakowski.

Dernière mise à jour le 12 avril 2019.

Source: Quackwatch Retour à la page d'accueil Partager

© 2019 Dr Stephen Barrett (version anglaise)
© 2019 Les Sceptiques du Québec (version française)