Quackwatch
Accueil » Ressources » Quackwatch » Evaluation du terrain biologique
Evaluation du terrain biologique

 

Stephen Barrett, M.D.

 

L'évaluation du terrain biologique ('Biological Terrain Assessment' ou BTA) est une analyse informatique d'échantillons de sang, de l'urine et de la salive utilisée pour la recommandation de régimes nutritionnels, de suppléments de vitamines et de minéraux, de produits homéopathiques, et/ou d'herbes médicinales. Les partisans maintiennent que le BTA décèle la maladie au niveau cellulaire permettant le pratiquant de préciser et corriger tout désiquilibre avent que la condition devienne pathologique nécessitant des procédures plus élaborées. Le Greishaber Group , de Schiltach, en Allemagne, qui produit le système BTA, déclare qu'il est utile pour le diagnostic des maladies du système immunitaire; allergies et maladies auto-immunes; maladies métaboliques; maladies environnementales/toxicologiques; maladies cardio-vasculaires; maladies du système nerveux (sclérose en plaques, etc.); maladies chroniques ou toxiques gastro-intestinales; maladies dégénératives squelétiques; maladies infectieuses et inflammatoires virales et bactériennes. Les adeptes attribuent le statut actuel du BTA à Robert Greenberg, D.C., de Payson, en Arizona, qui apparemment aurait développé le travail du professeur Janos Kameney de Budapest et de l'hydrologue français le professeur Claude Vincent.

Biological Technologies International de Manchester, Massachusetts, une maison créée par Greenberg, fait la vente de BTA S-2000 et subentionne des colloques pour le chiropracticiens et d'autres pratiquants non-conventionnels. La compagnie promet "fournir les outils et la technologie les plus sophistiqués au monde pour les soins prévisibles et préventifs de la santé." [1]. Le prix suggéré de l'équipement est 13 129$, mais possiblité de location aussi offerte. Les renseignements fournis par le manufacturier déclare que l'appareil a été inventé par Greenberg en 1994 [2] et que le pratiquant l'utilisant facture 150$ par analyse, et fait de 20 à 25 analyses par semaine, ce qui génère entre 153 000$ et 1982 000$ par année pour les analyses seulement [3]. Selon Greenberg:

  • Les pratiquants de cette analyse permet un suivi clinique particulier de l'environnement interne biologique total de l'organisme. Le but est de mieux comprendre les éléments fondamentaux de la chimie interne de l'organisme, et prescire les formes exactes de traitement pour aider les patients à reprendre et maintenir un environnement biochimique interne en bonne santé. Faire cela à un niveau chimique peut alors, éventuellement, se traduire en une vitalité et santé à chaque cellule, tissu, organe et glande de l'organisme du patient.  
  • Les échantillons de sang, urine, et salive sont analysés par un appareil appelé un BTA S-2000, qui détermine le pH, la résistivité ('resistivity'), et valeurs redox de chacun de ces fluides.
  • Ces facteurs sont les indicateurs de la nature et processus de la biochimie unique individuelle, incluant le statut courant et activités de ses enzymes, acides aminés et d'autres éléments structuraux vitaux de la vie.
  • Le pH de ces fluides peut indiquer si le système du patient est trop acide ou trop alkalin, si l'activité enzymatique de l'organisme procède de façon appropriée et si la digestion et l'absorption des vitamines, minéraux et nutritifs se fontadéquatement. Il peut aussi avertir le professionnel de la santé, de la présence de contaminants envrionnementaux ou industriels dommageables, substances qui peuvent être très dommageables à la chimie délicate de l'organisme.
  • Les valeurs d'oxidation-réduction indiquent l'état de l'oxygène dans le système de l'individu. A cause des effets du stress, pauvreté de l'air et de la qualité des aliments, et le manque d'exercice aérobique typique de la plupart des américains,ces valeurs sont généralement beaucoup plus basses qu'elles devraient être pour maintenir le corp en bonne santé. Si ces valeurs demeurent basses pour des longues périodes, l'organisme devient plus susceptible à la maladie, la dégénération et auvieillissement précoce.
  • Les trois valeurs redox qui sont obtenues et étudiées donnent au pratiquant de l'information importante au sujet du potentiel électron et du mouvement à l'intérieur de l'organisme. Cette information prévient le professionnel de la santé, du degré de dommage oxidatif ainsi que du potentiel des réactions chimiques vitales et nécessaires pour le maintien de la vie. 
  • Les neuf valeurs sont alors analysées et à l'aide du logiciel d'ordinateur de l'appareil traduits dans un rapport qui inclut des graphiques et tableaux. Ces données sont par la suite évaluées par le pratiquant et utilisées comme un guide d'enseignement à partager avec le patient.
  • Malgré que la procédure de l'analyse ne diagnostique pas une pathologie spécifique ou un état de santé, elle sert comme guide analytique qui aide énormément dans l'évaluation globale du patient.
  • La plupart des pratiquants de l'évaluation du terrain biologique aussi utilisent d'autres examens et évaluations objectives et subjectives qui, associés aux données du BTA S-2000, fournissent une meilleure compréhension de la biochimie qui est affectée ou compromise.
  • Cela, par conséquent, permet au pratiquant de formuler un diagnostic très précis etun protocol de traitement exact.
     

     

Je crois que le raisonnement ci-haut est de la foutaise et que l'analyse du terrain biologiue n'a aucune espèce de valeur légitime.
 

 

Références
 
1. Biological Technologies Industries. Promotional folder distributed in 1998.
2. Biological Technologies Industries. The 10 most frequently asked questions about Biological Terrain Assessment and the BTA
S-2000. Undates flyer, distributed in 1998.
3. Biological Technologies Industries. If you seek meaningful results for your patient and a revenue generator for you practice
consider the benefits of owning the BTA S-2000 for only $249.95 per month. Undated flyer, distributed in 1998.
D'autres tests douteux.

Source: Quackwatch Retour à la page d'accueil Partager

© 2019 Dr Stephen Barrett (version anglaise)
© 2019 Les Sceptiques du Québec (version française)